UA-70978167-1

06/04/2014

Trois inventeurs africains de pointe au salon des inventions 2014 en Suisse

Ousmane Bâ, Ayoumbaye Oumar, Pierre Djibril Coulibaly, exposent leurs inventions à Palexpo, à Genève. Venus respectivement du Sénégal, du Tchad et de la Côte d’Ivoire, ces vaillants inventeurs africains démontrent par leur créativité que l’Afrique est en marche sur le chemin du développement durable.

Voici le détail de leurs inventions :

Ousmane Bâ a mis au point un semoir multifonctionnel extensible, monobloc à traction animale ou motorisée d’une grande capacité et destiné à toutes les céréales.

Ayoumbaye Oumar du Tchad a mis au point un climatiseur extra plat et autonome en termes d’énergie, destinée aux nomades et touristes qui voyagent à dos de chameaux, dromadaire et éléphants dans des endroits chauds et aussi pour les villageois et campements touristiques non électrifiés.

Coulibaly Pierre Djibril, ingénieur informaticien, Directeur Général de Nexat informatique, a inventé le 1er logiciel de gestion universel accessible à tous, Nexpro U.B.S, plus simple, plus rapide, plus ouvert, plus économique. Ce logiciel s’adapte à son utilisateur, tout le monde peut l’installer et l’utiliser et les résultats sont immédiats.

Le Salon international des Inventions de Genève, un rendez-vous des inventeurs avec leur public qui les encourage en leur décernant des diplômes. Vive les inventeurs, vive l’Afrique !

salon des inventions,salon des inventeurs

 

Ill'Mama

www.health-environment-program.org

23/08/2010

Peut-on vivre de son invention ?

On ne saurait le contester. Inventer, c'est aussi investir. Lorsqu'on investit , on cherche à rentabiliser et il peut  s'avérer que notre investissement ne soit pas rentable auquel cas il serait nul.

Pour ce qui est de l'invention, nul doute que c'est une activité qui génère des profits si elle est utilisée à bon escient. Pendant les salons de l'invention ou des expositions universelles dans le monde, on dénombre très souvent une foule de participants , c'est alors que l'on dirait « ils sont tous des inventeurs ». N'est inventeur, que celui qui apporte une nouveauté, quelque chose de nouveau  me dira- t-on.

Ce domaine reste un peu flou pour certains qui cherchent à se lancer dans la recherche, ou qui peuvent être réduits à leur culturelle personnelle.

Sachant que tout travail mérite salaire, l'invention est un investissement qui peut être rentable. On se lance si l'on dispose des capacités ou des moyens nécessaires.

 

Ill'Mama

 

11:13 Publié dans Droit de la propriété intellectuelle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : invention, salon des inventeurs |  Facebook | | | Pin it! | |