UA-70978167-1

26/02/2016

Propriété intellectuelle et ressources génétiques : Ma participation à l'OMPI

C'est un plaisir pour moi de participer depuis plusieurs années aux séances du Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle (IGC en anglais Intergovernmental Committee), des ressources génétiques, des savoirs traditionnels et du folklore. L'organisation non gouvernementale "Health and Environment Program" a été la première organisation africaine à s'intéresser à cette question en 2001. Fière de ma présidence, il me plaît de solliciter des sponsors pour exécuter des projets éducatifs dans les domaines de la santé et de l'environnement au Cameroun, mon pays d'origine.

La vingt-neuvième session qui se déroule depuis le 15 février va s'achever ce vendredi 19 février. Les communautés autochtones et locales en particulier doivent pouvoir participer, exprimer leurs points de vue et faire entendre leur voix dans le cadre du processus de décision de l'IGC, conformément à la Déclaration des Nations Unies de 2007 sur les droits des peuples autochtones, car les résultats des négociations de l'IGC auront une incidence sur leurs droits. 

Rapprocher les positions des uns et des autres pour un consensus afin d'avoir un texte, un instrument juridiquement contraignant élaboré par les États membres de l'Organisation Mondiale de la Propriété intellectuelle (OMPI) en est le but principal. Les observateurs que sont les organisations non gouvernementales émettent leurs avis qui n'entrent dans le texte que s'ils sont appuyés par les États. La ”Health and Environment Program" que je représente y contribue intensément. 

Vous pouvez me contacter à cette adresse mail: info@health-environment-program.org

 

image.jpeg

 

 

 

13/02/2013

Des subtilités de la propriété intellectuelle

L'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) créa en 1967 le concept de « propriété intellectuelle » pas toujours très bien compris de la société.

Toute œuvre de l’esprit qu'elle soit littéraire (livres, journaux, pièces de théâtre, logiciels, site web, etc.), artistique (peinture, sculpture, photographie, image infographiée, architecture, etc.), musicale ou audiovisuelle, dès lors qu'elle est matérialisée, originale et qu'elle est l'expression de la personnalité de l'auteur est propriété intellectuelle.

Par ailleurs, la propriété intellectuelle regroupe :

a) prestations d’artistes interprètes ou exécutants, phonogrammes et émissions radiodiffusées (droits connexes)

b) découvertes scientifiques (propriété industrielle)

c) dessins et modèles industriels (propriété industrielle)

d) marques, noms commerciaux et désignations commerciales (propriété industrielle)

e) protection contre la concurrence déloyale (propriété industrielle)

Ill'Mama

 

www.health-environment-program.org

20/08/2010

Le droit des brevets

Il faudrait toutefois s'en douter que très peu ou plusieurs ont de la peine à comprendre réellement ce qu'est le droit des brevets.

Pourquoi ne pas apporter ce modeste éclairage sur les droits que nous pouvons avoir si tant il est important d'en savoir plus que sur les droits fondamentaux, c'est à cela que je vais me livrer. C'est tout simple, chers lecteurs.

Mais avant de parler du droit des brevets, revenons-en à la définition même de brevet.

Qu'est ce qu'un brevet ?

Un brevet n'est autre qu'un droit qui vous est accordé dû au dépôt de votre invention auprès d'un organe de délivrance des brevets et qui vous accorde un droit exclusif d'exploitation de votre invention tout en vous protégeant contre la contrefaçon qui pourrait en résulter.

L'exigence de nouveauté est une des conditions majeure pour recevoir un brevet d'invention.

Le droit des brevets peut aussi être appelé le droit de la propriété intellectuelle.

 

Ill'Mama