UA-70978167-1

02/09/2010

Nouvelle découverte en technologie biologique : Yi Cui, Invention et Innovation dans le filtrage de l'eau.

Yi Cui, d'origine chinoise vient d'inventer le procédé de filtrage à grande vitesse employant  des nanostructures électrifiées pour épurer l'eau à bas prix. (Source:Stanford Report, 31 août 2010).

Au lieu d'emprisonner physiquement des bactéries comme dans la plupart des filtres existants, le nouveau filtre les laisse couler dessus  avec de l'eau. Mais avant que les microbes pathogènes aient traversé, ils ont également passé dessus, parce que le dispositif les tue avec un champ électrique qui fonctionne par le coton "nano-enduit".

Cette technologie nano-environnementale ou biologique apporte un remède miracle dans le monde de la médecine en ce sens que certaines maladies peuvent être évitées.

Sur cette découverte, les maladies liées à l'eau comme, par exemple, la dysenterie, l'ascaridiose, la diarrhée infantile...y trouvent déjà un remède.

Cette découverte est à la fois une invention et une innovation car s'inscrivant dans une perspective applicative d'une part, d'une innovation parce que l'idée est  construite sur une invention à la base d'autre part. Cependant, toute invention ne donne pas obligatoirement lieu à une innovation.

Ainsi le procédé de Yi Cui demeure une invention, sa diffusion à l'industrie et le commerce sera une nouveauté donc une innovation.

Aux grands maux, de grands remèdes et à quel prix ?

 

 

Ill'Mama

 

10:16 Publié dans Droit de la propriété intellectuelle | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : découverte, invention, yi cui |  Facebook | | | Pin it! | |

23/08/2010

Peut-on vivre de son invention ?

On ne saurait le contester. Inventer, c'est aussi investir. Lorsqu'on investit , on cherche à rentabiliser et il peut  s'avérer que notre investissement ne soit pas rentable auquel cas il serait nul.

Pour ce qui est de l'invention, nul doute que c'est une activité qui génère des profits si elle est utilisée à bon escient. Pendant les salons de l'invention ou des expositions universelles dans le monde, on dénombre très souvent une foule de participants , c'est alors que l'on dirait « ils sont tous des inventeurs ». N'est inventeur, que celui qui apporte une nouveauté, quelque chose de nouveau  me dira- t-on.

Ce domaine reste un peu flou pour certains qui cherchent à se lancer dans la recherche, ou qui peuvent être réduits à leur culturelle personnelle.

Sachant que tout travail mérite salaire, l'invention est un investissement qui peut être rentable. On se lance si l'on dispose des capacités ou des moyens nécessaires.

 

Ill'Mama

 

11:13 Publié dans Droit de la propriété intellectuelle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : invention, salon des inventeurs |  Facebook | | | Pin it! | |

20/08/2010

Le droit des brevets

Il faudrait toutefois s'en douter que très peu ou plusieurs ont de la peine à comprendre réellement ce qu'est le droit des brevets.

Pourquoi ne pas apporter ce modeste éclairage sur les droits que nous pouvons avoir si tant il est important d'en savoir plus que sur les droits fondamentaux, c'est à cela que je vais me livrer. C'est tout simple, chers lecteurs.

Mais avant de parler du droit des brevets, revenons-en à la définition même de brevet.

Qu'est ce qu'un brevet ?

Un brevet n'est autre qu'un droit qui vous est accordé dû au dépôt de votre invention auprès d'un organe de délivrance des brevets et qui vous accorde un droit exclusif d'exploitation de votre invention tout en vous protégeant contre la contrefaçon qui pourrait en résulter.

L'exigence de nouveauté est une des conditions majeure pour recevoir un brevet d'invention.

Le droit des brevets peut aussi être appelé le droit de la propriété intellectuelle.

 

Ill'Mama