UA-70978167-1

05/09/2014

Fukushima : des espèces en voie de disparition à cause de la radioactivité

Le Comité scientifique de l’ONU sur les conséquences des émissions radioactives révèle que les niveaux de radioactivité à Fukushima sont trop faibles pour provoquer des effets aigus sur l’ensemble des organismes vivants.

Timothy Mousseau n'est pas de cet avis. Ce professeur américain vient de présenter les résultats de ses recherches menées de 2011 à 2014. Il constate que la population de quatorze espèces d'oiseaux a diminué et la biodiversité réduite*.

« Nous devrions recevoir davantage de fonds afin de poursuivre nos études. Les coûts de décontamination et les compensations liées à la catastrophe sont estimés à plus de 80 milliards de dollars. Si 0,1% de la somme totale était consacré à la recherche scientifique pour comprendre les effets de la catastrophe nucléaire sur les animaux, nous disposerions de plus de 80 millions de dollars », fait remarquer le professeur de sciences biologiques à l’Université de Caroline du Sud, Timothy Mousseau.

Ill'Mama

 

* selon le quotidien Le Temps de ce jour

www.health-environment-program.org

05:15 Publié dans Air du temps, Environnement | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fukushima, écologie |  Facebook | | | Pin it! | |

04/09/2013

Débâcle nucléaire à Fukushima

Comment traiter de l’eau contaminée en cas de fuites radioactives ? La situation à Fukushima est devenue plus qu’urgente. Et ce en raison de l’annonce de fuites d’eau hautement radioactive ces derniers jours. Un plan d’urgence a été mis en place par le gouvernement japonais. Ce matin encore, Takuya Hattori, ex-directeur du site nucléaire Fukushima Daiichi et actuel président du Forum des industriels japonais de l’énergie atomique, a fait appel aux compétences étrangères pour venir à bout de cette hémorragie (déversement d’eau contaminée vers la mer ?).

Le volume d’eau augmente chaque jour de 400 tonnes, en raison de la nécessité de continuer à refroidir les réacteurs, et 300 tonnes filent chaque jour dans l’océan Pacifique voisin, selon les experts.

A suivre...

Ill’Mama

www.health-environment-program.org

09:55 Publié dans Air du temps, Environnement | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fukushima |  Facebook | | | Pin it! | |

02/09/2013

Radioactivité à Fukushima et dans la mer ?

Comment éviter une augmentation de la pollution des eaux à Fukushima? Quel est son impact sur la mer, une fois l'eau décontaminée ? La santé des individus en dépend grandement. Pour l'heure, le président de l’autorité japonaise de régulation nucléaire, Shunichi Tanaka, donne de l' espoir.

« Nous pourrions envisager de rejeter de l'eau dans l'océan à condition que le niveau de contamination radioactive soit ramené sous la limite légale (…). Des explications seront nécessaires pour obtenir la compréhension de la communauté internationale (…). Le niveau de radioactivité relevé dans un réservoir contenant de l'eau contaminée à la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, au Japon, est 18 fois supérieur à celui mesuré voici encore dix jours », a-t-il déclaré pendant une conférence de presse.

A suivre...

Ill'Mama

www.health-environment-program.org

 

10:19 Publié dans Air du temps, Environnement, Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fukushima |  Facebook | | | Pin it! | |

16/03/2011

Fukushima : Prévention et mesures de précaution de la radioactivité dans le corps

 

Le niveau de radioactivité est dangereux et nocif pour la santé. La situation critique que connaît Fukushima provoque une vague de réactions en Europe et dans le monde entier. Des vents pourraient pousser, vers l'océan Pacifique ou vers d'autres pays, les rejets radioactifs de la centrale, d'où l'intérêt de la prévention.

L'Europe est située à 10'000 km de l'accident nucléaire de Fukushima. De ce fait, les pharmaciens allemands et français ont déjà vendus d'importants stocks de pastilles d'iode, utilisées pour bloquer l'accumulation d'iode radioactive dans le corps.

Au Japon, le Premier ministre Naoto Kan a élargi hier la zone de sécurité autour de la centrale, appelant les personnes habitant dans un rayon de 30 km à rester calfeutrées. Consigne a aussi été donnée par le porte-parole du gouvernement, Yukio Edano: « Restez à l'intérieur, fermez les fenêtres, ne mettez pas en marche les ventilateurs et ne sortez pas votre linge. » Il a précisé que la radioactivité à cet endroit a atteint « un niveau de l'ordre du millisievert. »

Prudence !

 

Ill'Mama

10:54 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : atomophobie, nucléaire, fukushima |  Facebook | | | Pin it! | |