UA-70978167-1

14/11/2010

Du festival du testicule ! Le prochain...?

 

La curiosité qui  animerait plus d'un à se rendre au festival du testicule pourrait-elle trouver sa réponse auprès d'autres expériences ou destinations à proscrire pour ne pas voyager inutilement ? En réponse, 101 endroits à ne pas voir avant de mourir, Catherine Price donne une collectionCatherine Price.jpeg de destinations et d'expériences à proscrire.

Du festival du testicule, elle proscrit le Nevada tout entier et se justifie.

Pour elle, voici les raisons : le Strip, à Las Vegas et ses hôtels-attractions (le Paris, le New York, le Luxor) qui, selon elle «... illustrent la volonté des Américains d'accepter la reproduction comme une alternative préférable à la réalité». De l'hôtel Luxor, par exemple, elle écrit qu'en matière d'ambiance, il «combine le désespoir d'une crise existentielle à la convivialité d'un stationnement souterrain».

Prochaine destination... ?

 

Ill'Mama

 

11:54 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : festival du testicule, catherine price |  Facebook | | | Pin it! | |

12/11/2010

Et après le festival du testicule ?...

 

Maintenant 101 endroits à ne pas voir avant de mourir, guide de certaines des moindres destinations et expériences attrayantes du monde, et ce parce que les « mauvaises places font de belles histoires », dit la pigiste Catherine Price, d'autres lieux seraient également à proscrire.

De l'aisselle du New Jersey au musée de Beijing de l'eau du robinet à naturellement, Euro Disney,  inclus dans la plupart des musées ennuyeux, attractions historiques stupides, et  mauvais sites de supers fonds (Superfund ) que vous n' aurez jamais le plaisir de visiter.

Mais le livre va beaucoup plus loin. La plus mauvaise lune de Jupiter, un mariage extérieur pendant le «  Reemergence 2021 » de la grande couvée orientale de cigale, et des heures pour la convention de pornographie de Las Vegas.

101 endroits à ne pas voir avant de mourir, les voyages par heure et espace de convivialité si l'on observe la surabondance des livres « inspirés » de voyage actuellement sur le marché.

Loin d'être juste une liste encyclopédique de statistiques de voyage misérables, 101 endroits à ne pas voir avant de mourir est également un hommage déloyal à ce qui donne le plaisir de voyager.

Sa tendance de nous mettre dans les situations que nous n'aurions autrement jamais éprouvées. Pour les écrivains comme Nick Kristof et A.J. Jacobs, 101 endroits  à ne pas voir avant de mourir contient des histoires et anecdotes de mésaventures auxquelles n'importe quel voyageur chevronné peut se rapporter. Ce sont les expériences que nous racontons aux amis, les histoires qui nous font honneur, selon Catherine Price.

Pas drôle ?

 

Ill'Mama

 

10:37 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : testicule, catherine price, festival |  Facebook | | | Pin it! | |