UA-70978167-1

18/03/2011

Les énergies renouvelables, une alternative au nucléaire ?

 

energie-renouvelable.jpgUne énergie renouvelable est une énergie exploitée par l'homme, de telle manière que ses réserves ne s'épuisent pas. En d'autres termes, sa vitesse de formation doit être plus grande que sa vitesse d'utilisation.

S'agissant de l'énergie nucléaire, elle se définit à deux niveaux :

Au niveau microscopique, l'énergie nucléaire est l'énergie associée à la force de cohésion des nucléons, la force nucléaire forte (protons et neutrons) au sein du noyau des atomes. Les transformations du noyau libérant cette énergie sont appelées réactions nucléaires. La force nucléaire faible, elle, régit les réactions entre particules et neutrinos ;

Au niveau macroscopique, l'énergie nucléaire correspond, d'une part à l'énergie libérée par les réactions de fusion nucléaire au sein des étoiles, d'autre part aux usages civils et militaires de l'énergie libérée lors des réactions de fission ou de fusion du noyau atomique. (cf : wikipedia)

Ainsi, la production d'électricité ne peut pas seulement être d'origine nucléaire. En France par exemple, plus de 75% d'électricité est d'origine nucléaire, 25% d'un mix énergétique.

Les événements du Japon  incitent déjà certains dirigeants politiques à abandonner le nucléaire au profit des énergies renouvelables. L'Allemagne vient d'annoncer un moratoire et produira 38% d'électricité à partir d'énergies renouvelables en 2020. La Chine a décidé d'un gel temporaire du nucléaire.

Le sommet de Copenhague sur le climat en 2009 ayant eu des résultats désastreux, une bonne politique énergétique devrait intégrer des éléments visant à assurer la sécurité de tous si possible.

D'origine solaire, hydraulique, éolienne, quelles autres énergies en termes de coûts et avantages ?

 

Ill'Mama

 

11:35 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : atomophobie, nucléaire, énergie renouvelable |  Facebook | | | Pin it! | |

17/03/2011

Lutte contre les risques radiologiques en France

 

Jean-Marc Peres, chef du service d'études et de surveillance de la radioactivité dans l'environnement au sein de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire a affirmé qu'il était fort probable que l'on détecte le passage du nuage radioactif des centrales nucléaires japonaises en perdition à partir de la semaine prochaine en France. Ce qui a tout de suite conduit à une ruée dans les pharmacies, chacun voulant se procurer des pastilles d'iode. Mais qu'en est-il exactement ?

Voir la vidéo :


http://video.fr.msn.com/watch/video/nucleaire-la-ruee-ver...

 

Ill'Mama

 

11:04 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nucléaire, atomophobie |  Facebook | | | Pin it! | |

16/03/2011

Fukushima : Prévention et mesures de précaution de la radioactivité dans le corps

 

Le niveau de radioactivité est dangereux et nocif pour la santé. La situation critique que connaît Fukushima provoque une vague de réactions en Europe et dans le monde entier. Des vents pourraient pousser, vers l'océan Pacifique ou vers d'autres pays, les rejets radioactifs de la centrale, d'où l'intérêt de la prévention.

L'Europe est située à 10'000 km de l'accident nucléaire de Fukushima. De ce fait, les pharmaciens allemands et français ont déjà vendus d'importants stocks de pastilles d'iode, utilisées pour bloquer l'accumulation d'iode radioactive dans le corps.

Au Japon, le Premier ministre Naoto Kan a élargi hier la zone de sécurité autour de la centrale, appelant les personnes habitant dans un rayon de 30 km à rester calfeutrées. Consigne a aussi été donnée par le porte-parole du gouvernement, Yukio Edano: « Restez à l'intérieur, fermez les fenêtres, ne mettez pas en marche les ventilateurs et ne sortez pas votre linge. » Il a précisé que la radioactivité à cet endroit a atteint « un niveau de l'ordre du millisievert. »

Prudence !

 

Ill'Mama

10:54 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : atomophobie, nucléaire, fukushima |  Facebook | | | Pin it! | |

15/03/2011

Fukushima: le niveau de radioactivité est dangereux pour la santé - selon le gouvernement japonais

 

Cette information me rappelle mon article sur l'atomophobie.

http://innovationcreationcommerce.blog.tdg.ch/archive/201...

http://innovationcreationcommerce.blog.tdg.ch/archive/201...


Ill'Mama

 

08:23 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : atomophobie, énrgie nucléaire |  Facebook | | | Pin it! | |

10/11/2010

Écologie : Radioactivité et déchets nucléaires, quels impacts?

 

Les essais nucléaires, une atteinte involontaire à l'intégrité physique, est-elle de la responsabilité des personnes souffrant des pathologies dont la radioactivité  ou de l'industrie nucléaire? C'est l'histoire d'une combinaison de facteurs exogènes à l'environnement si nous osons le croire.

 

A la recherche de l'air pur, il y a des industries chimiques qui ont leur raison d'être.

 

Selon leur loi d'apparition, il y aurait deux types d'effets somatiques à savoir :

- Ceux qui adviennent obligatoirement chez tous les irradiés dès que la dose a dépassé un seuil, ce sont les effets obligatoires;

- Ceux qui surviennent au hasard parmi une population faible, même aux fortes doses. Ce sont les effets aléatoires.

 

La gravité de ces effets dépend du type de radiation (alpha, bêta, gamma) et de fortes doses de radiations pouvant provoquer des lésions caractéristiques.

 

La physique nucléaire génère-t-elle des coûts ? Comment quantifier les impacts ?

 

Sans être atomophobe, il y aurait matière à réflexion.

 

Ill'Mama

 

 

10:16 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : énergie nucléaire, atomophobie |  Facebook | | | Pin it! | |

02/10/2010

Energie nucléaire et atomophobie, à qui la raison ?

 

Pas plus que les questions sur  l'énergie nucléaire n'en ont fait la compétence d'une minorité d'experts  et la création des centrales atomiques baignant les mentalités dans une sorte ou même une certaine atomophobie, terme qui pourrait aller avec cette peur que je définirai comme une certaine peur ou méfiance vis-à-vis de l'atome et de l'énergie nucléaire en particulier.

L'énergie atomique ou L'énergie nucléaire, cette option du domaine scientifique suscite la peur de certaines personnes devant d'autres catastrophes nucléaires telles Tchernobyl, dénotant ainsi les questions  sur cette discipline qui soulève bien des interrogations.

Ainsi, le rayonnement que libère une centrale électrique au charbon et le petit rayonnement qu'émet une centrale atomique d'une entreprise normale (étatique, semi-étatique, privée) causant des alertes désastreuses, telle la radioactivité qui est ensuite déposée dans des rochers à plusieurs milliers de profondeur pouvant y rester plusieurs années. Avec le temps cette radioactivité disparaît.

Une des solutions  pour la radioactivité serait donc qu'en profondeur du sol, elle ne revient pas en surface donc disparaît.

 

Ill'Mama

 

10:16 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : atomophobie, énergie nucléaire |  Facebook | | | Pin it! | |

01/10/2010

Atomophobie et dogmatisme, une réalité?

 

Les capacités colportées, peuvent produire suffisamment de l'énergie dans notre imagination pour couvrir approximativement nos besoins, l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire est-elle de nouveau plus acceptable ?

D'aucuns reconnaissent parfois le bilan d'énergie/dégré d'efficacité selon certains chiffres de diverses sources, comme une condition vitale pour satisfaire leurs besoins en énergie. N'empêche que certains s'y opposent radicalement, y a t-il une raison d'être atomophobe ? Sinon qu'en pensez-vous ?

« II est plus difficile de désagréger un préjugé qu'un atome », Albert Einstein / 1879-1955.

 

Ill'Mama

 

10:27 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : atomophobie |  Facebook | | | Pin it! | |