UA-70978167-1

29/10/2010

«Faites l'amour pas les magasins» après 20 heures ?

 

L'incitation à faire l'amour à de nombreux passants, la distribution des préservatifs en scandant "C'est tout de même plus agréable, et ça ne coûte rien", comme le déclare un des participants serait-il compréhensible pour tout le monde ?

 

Les auteurs de la campagne « Faites l'amour, pas les magasins » dont je relève certains passages comme : "Le soir, au lieu de faire les magasins ou être appelé à travailler, on peut aussi faire l'amour, voir ses amis, jouer avec ses enfants, faire du sport ou encore remplir son bulletin de vote" affirme Julien Cart, co-président des JVG. "Ou alors, si le frigo est vraiment vide, il y a toujours l'épicerie du quartier" conclut Romain de Sainte Marie.

 

"Comment peut-on voir ses enfants en terminant le soir à 20h et en rentrant à 21h passé ?" déclarent unanimes Julien Cart et Romain de Sainte Marie.

 

Ne pourrait-on pas être poussé à accomplir un acte sexuel sans comprendre le pourquoi de la question? Cette invitation est-elle acceptable pour tout le monde ? Est-ce une création ou une invention ?

 

 

Ill'Mama

 

09:08 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : amour |  Facebook | | | Pin it! | |

18/10/2010

Secret Story 4 : Bastien, mentaliste, manipulateur manipulé ?

Est-ce une profession que celui de traquer les cerveaux des autres et conduire leur raisonnement ? Le mentaliste Bastien  nous a montré tout au long du jeu secret story qu'il était bon manipulateur et comble de malheur, le mental n'a t-il pas été excessif au point de croire que c'est lui qui a au final subi la manipulation ?

Bastien,  offre une cagnotte d'environ 70.000 euros à Stéphanie, une autre participante du jeu sans que celle-ci ne lui en demande, s'est-il laissé emporter par des sentiments non concrets vis-à-vis de cette dernière? Quelque soit la raison, son geste paraît démesuré et incompréhensible et a laissé plus d'un téléspectateur dans la soirée de vendredi dernier abasourdi.

Mais pourquoi la production a-t-elle fait un tel dilemme à Bastien ? Le mentaliste a-t-il eu une réaction spontanée ?

La chance ne se saisit-elle pas qu'une fois ? Le seul qui à 0 euro s'offre 15 000 euros en échange de son offre qu'il amènera en finale, va-t-il regretter son geste ? Trop tard, le mentaliste devrait encore comprendre cet art, et s'il le comprend tant mieux, de toute façon, il est jeune et la vie continue.

Le mentalisme est-il une illusion?

 

Ill'Mama

 

10:42 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : secret story 4, bastien, stéphanie, amour |  Facebook | | | Pin it! | |

17/10/2010

Mais point seul pourtant : l'amour ?

 

Il n'y a que l'amour qui compte, mieux encore la jouissance ; le bonheur en fait partie, bien entendu lorsque que je tente de relativiser. C'est bien Spinoza « Ce n'est pas parce qu'une chose est bonne que nous la désirons, c'est parce que nous la désirons que nous la jugeons bonne. »

Pour cette journée calme, pluvieuse de surcroît, ils se dirigèrent au supermarché faire des courses du week-end. Ils se précipitèrent dans leur domaine intime et passèrent une belle soirée en amoureux, que du bien !

Nonobstant leur bonne forme et leurs aspirations, ils avaient tout des êtres les plus heureux sur terre, bien sûr cette jouissance les poussait à l'extrémité de leur plaisir se confinant dans leur intimité.

 

A suivre.

 

Ill'Mama

 

08:49 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour |  Facebook | | | Pin it! | |

16/10/2010

Le bonheur et le plaisir, quel désir ?

Elancés sur leur canapé dressé à côté de leur fenêtre vitrée dans le salon donnant de plein-pied sur la cour intérieure  arborisée au milieu de deux bâtiments, avec  un espace de jeu pour enfants contenant un toboggan et une balançoire jamais utilisés.

Cette vue remplissait leur cœur de bonheur au réveil, et voilà qu'une belle journée commence : ramer, déjeuner, écouter la musique classique, les informations à la radio, suivie d'une belle promenade. Tous les deux continuaient  ce beau chemin qui les conduisait à ce bonheur bien mérité dans lequel ils se trouvaient déjà.

Mais pourquoi pas si le temps continuait, il n'était que bien normal de continuer à y faire et d'apporter un plus sur ce qui existait déjà et qui n'avait que seule solution d'être amélioré si possible. Et oui tout était possible, dans un monde où les arbres poussent chaque jour, le quotidien étant différent d'un autre, perpétrer ce bonheur n'était qu'une évidence.

« L'instruction ouvre mille chemins menant à la richesse ; Encore faut-il trouver le vôtre », Napoléon Hill.

La journée continue...

 

A suivre.

 

Ill'Mama

 

12:29 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour |  Facebook | | | Pin it! | |

15/10/2010

La jouissance infinie du désir, une faim en soi ?

Ils restèrent silencieux, comme un rocher, sous un regard fuyant transformant leur être en une image à la contemplation de leur savoir-faire se laissant donner en spectacle sans s'autoriser d'aller plus loin que leur intimité.

C'est cela le chemin vers l'objectif, heureusement qu'ils le connaissaient, leur vulnérabilité en dépendait, entendue comme le lien entre eux et l'objectif nécessitant cette mise en route. Il fallait s'y mettre. Le temps d'une petite réflexion, tous deux rassemblés,  faisaient entendre que rien ne valait la transmission de leurs acquis à ceux qui en avaient besoin. Ce sentiment de force, passion, et de virilité leur donnait-il raison ?

Visiblement, cet engagement dégageait une force affirmant  comme Gaston Bachelard (1884-1962) que l'homme est une création du désir, non pas une création du besoin.

Etait-ce une fin en soi ou une faim en soi?

A suivre

 

Ill'Mama

10:51 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, désir, jouissance, passion |  Facebook | | | Pin it! | |

10/10/2010

Rendez-vous ce 10.10.10 au Lac

Comme un feuillage sous le vent, le parfum s'y faisant, en dessous d'un soleil flamboyant, contemplant des mouettes, peintes de jaune jonquille, des bateaux de plaisance de rouge vénitien, le lac de Genève bruisse. Vêtue de sa robe vert clair et lui d'une chemise à carreaux sans manches, d'un pantalon bleu pétrole, les deux amoureux bronzés et décontractés, prenant le soleil sur le sable ne cessent de se rapprocher.

Il se lit du plaisir dans leurs regards, c'est le 10.10.10, date d'aujourd'hui, à consulter nos calendriers. Profiter de ce jour, et sans oublier qu'à 10 heures 10 pour être encore plus précis, le 10.10.10 à 10 heures 10 minutes 10 secondes, un élan de plaisir et d'amour beau à regarder! Cette date unique est rare et rappelle la date du 8.9.10.

A demain !

Ill'Mama

 

12:50 Publié dans Air du temps, Genève, Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, genève, lac de genève |  Facebook | | | Pin it! | |

09/10/2010

De la passion à la raison?

Sa conviction inébranlable est que l'être humain est libre et qu'aucun pouvoir, ni politique ni économique, ne peut porter atteinte à cette liberté fondamentale, il a exigé l'abrogation d'un décret-loi qui offrait l'impunité aux auteurs de violations des droits de l'homme.

C'est cette passion qu'on y voit à l'œuvre, qui lui permet de construire des mondes possibles et qui le contraint à agir pour que le monde réel, celui dans lequel nous vivons, devienne un monde meilleur, plus humain, plus juste peut-être.

Mais, au fait, courir après la raison a-t-il un sens ? La question peut diviser.

Je serais tenté de répondre par l'affirmative et l'illustrer par l'exemple de Mario Vargas Llosa, écrivain péruvien dont les romans de part leur originalité méthodique en ont marqué plus d'un. Cette passion l'a conduit à la raison lorsqu'il est récompensé en se voyant décerner le prix Nobel de littérature le 7 octobre 2010.

« Il y a toujours deux raisons pour faire quelque chose : une bonne raison et la vraie raison! », Dale Carnégie, grand penseur de la méthode de développement personnel (1888-1955).

 

Ill'Mama

 

 

12:10 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : passion, raison, amour, dale carnégie, mario vargas llosa |  Facebook | | | Pin it! | |

06/10/2010

La liberté d'aimer, c'est aussi la raison d'aimer.

Qui n'aurait ressenti aucun amour avant nous ? Et n'est-ce pas justement ce petit mot qui occupe aujourd'hui la nature humaine ? Peut-on interdire la liberté d'aimer ?

Nous obliger à une existence saine et régulière nourrit cette raison d'aimer, cette soif de vouloir aimer. Tout le monde peut aimer, et M. Ebner-Eschenbach (1830-1916) en ajoute « Seulement ne renonçons pas ».

Félicitations au prix Nobel de physique 2010 qui a été décerné il y a 2 jours, au Russo-Néerlandais Andre Geim et au Russo-Britannique Konstantin Novoselov. Aussi, les résultats publiés suite à la découverte de 6000 espèces vivantes dans le domaine de la biodiversité sous marine au terme de dix ans de travaux des chercheurs du projet "Census of Science."

Quelle belle raison d'aimer la recherche !

 

 

Ill'Mama

 

11:02 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, ebner -eschenbach, prix nobel |  Facebook | | | Pin it! | |

03/10/2010

Sensation forte !

 

Venez découvrir comment les sensations poussées mélangées à des excès de fonctionnalité d'un aussi  important arsenal juteux composée de plusieurs ingrédients animent le fonctionnement d'un ensemble de choses qui nous entourent.

C'est tous ces animaux dont on s'occupe avec amour, ils mangent de tout, ce genre de choses, une fois au parc on comprend les composantes de chaque espèce, sans se faire des soucis.

Je n'arrive pas à y croire, vous êtes satisfait ?

 

Ill'Mama

 

13:55 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : amour |  Facebook | | | Pin it! | |