UA-70978167-1

24/02/2017

Concours Google: le génie africain est camerounais!

Sur un total de plus de 1'300 adolescents de 62 pays autour de tâches de codage, de recherche et de documentation ou d’interface utilisateur, le Camerounais Nji Collins Gbah vient de faire honneur au continent africain et à son pays, le Cameroun. En effet, à 17 ans, il a réalisé un exploit, celui d'être le premier africain à remporter le grand prix Google.

Sur un total de 1300 participants au concours Google code destiné aux élèves pré-universitaires âgés de 13 à 17 ans, en vue de déceler les failles de sécurité et d'améliorer la sécurité des logiciels, l'élève de Terminale au lycée de Bamenda, au Cameroun, est depuis le 30 janvier de cette année, le 1er africain à avoir remporté le grand prix du code-in contest de Google parmi les 34 vainqueurs désignés. « J'ai été stupéfait et vraiment fier d'être le premier représentant du continent à remporter ce grand prix.», a dit le jeune homme qui rejoindra donc Googleplex à Montain View au cœur de la Silicon Valley en juin prochain.

Félicitations à ce génie Camerounais et vive l'innovation et la créativité!

 

 

16:50 Publié dans Air du temps, Droit de la propriété intellectuelle, Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cameroun, afrique |  Facebook | | | Pin it! | |

27/11/2014

La CEMAC en pleine expansion

La Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) est une organisation internationale regroupant plusieurs pays d’Afrique Centrale. Selon l’ONU, il s’agit des pays suivants: le Cameroun, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine, la République du Congo, et le Tchad.

Le traité instituant la CEMAC a été signé le 16 mars 1994 à Ndjamena (Tchad) et est entré en vigueur en juin 1999. Son siège est à Bangui (République centrafricaine.. La CEMAC a pour mission :

• d'établir une union de plus en plus étroite entre les peuples des États membres pour raffermir leurs solidarités géographique et humaine

• de promouvoir les marchés nationaux par l'élimination des entraves au commerce inter-communautaire, la coordination des programmes de développement, l'harmonisation des projets industriels

• de développer la solidarité des pays membres au profit des pays et régions défavorisés de créer un véritable marché commun

Les gains escomptés du libre échange en zone CEMAC sont importants. La CEMAC et la CEEAC (Communauté économique des Etats de l'Afrique Centrale) citée dans mon article précédent oeuvrent pour le développement de la sous région Afrique Centrale.

Ill'Mama

www.health-environment-program.org

23/03/2014

Cameroun : porte d’entrée de l’Afrique centrale

Le Salon international de l’entreprise, de la PME et du Partenariat de Yaoundé, PROMOTE 2014 tiendra sa 5e édition, comme pour les précédentes éditions en Afrique centrale au Cameroun. Les dix pays de l’Afrique Centrale regroupés au sein de la CEEAC (Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale), suivent le chemin de la croissance pour un développement durable.

Présentation du Cameroun:

« •Stabilité politique

• Abondance ressources naturelles (pétrole, bois, café, coton, cacao, caoutchouc et aluminium, immense potentiel en gaz naturel, fer, bauxite et cobalt, encore inexploité)

• Démarrage de grands projets d’infrastructure:

   - Hausse de la demande intérieure

   - Fourniture de biens et de services pour les différents projets

• Secteurs importants :

  - Bâtiments et travaux publics

  - Télécommunications

  - Projets d’infrastructures

  - Exploitation des ressources naturelles

•Climat d’affaires :

- Port important ; guichet unique a besoin de jusqu’à huit semaines pour traiter les dossiers

•Rapport « Doing business » de la Banque mondiale : 168e rang sur 189 économies - mise en place de nombreuses mesures pour faciliter la création d’entreprises et les investissements, mais grosses insuffisances en matière de gouvernance », source:Swisscham-Africa.

Ill'Mama

www.health-environment-program.org

28/11/2013

L’Afrique à l’honneur à Genève ! Manu Dibango débarque !

Le musicien camerounais Manu Dibango, figure emblématique de la world music, pionnier de l’Afro-Jazz se produit dès demain à Genève. Notre « Manu » vedette fait la fierté de l’Afrique. Sa connaissance et sa maîtrise du saxophone ont fait le tour du monde. Et qui ne connaît pas ce refrain « Mamako, mamassa, mamakossa », qui a été repris par feu Michael Jackson sur le titre Wanna Be Startin’Somethin. C’est dire que Manu, roi de la soul makossa, est un créateur plus un innovateur. Il compte à son actif de la musique africaine, du groove, de l’Afrikadelic, en somme plus de 50 ans de musique.

C’est avec grande joie que nous avons la possibilité de le voir ici même à Genève afin de nous faire vibrer au rythme du sax afro. Africains et amis de l’Afrique, à bientôt !

PS : Manu Dibango et son groupe jouent en vedette au 8è festival Tambour Battant ce vendredi à la salle Pitoëff, dans la maison communale de Plainpalais, 52 rue de Carouge, 1205 Genève, TPG Pont d’Arve et Augustins, Parking Plainpalais et Unimail.

Samedi 30 novembre à 20h00, Théâtre Pitoëff Entrée CHF 40- pour la soirée de Samedi AVS, chômage, AI CHF : 38 Pré-location CHF 38 /AVS, chômage, AI CHF : 35-

Ajout du 29 novembre: Je viens d'apprendre que contrairement à ce que la Tribune de Genève a annoncé, le concert n'aura pas lieu ce soir mais demain.

Ill'Mama

www.health-environment-program.org

18/06/2013

Le secret bancaire au sommet du G8, l’Afrique y participe

Le sommet du G8 qui a débuté ce lundi en Irlande du Nord connaît la participation de nombreux chefs d’Etats africains invités à prendre un déjeuner ce mardi, 18 juin. David Cameron, Premier ministre britannique, a pendant le week-end organisé une réunion informelle avec eux. Il promet la lutte contre le secret bancaire et la lutte contre l’évasion fiscale, les pays africains souhaitent qu’ils en soient de même pour eux.

Le sommet du G8 réunit les dirigeants des 7 pays démocratiques les plus industrialisés, à savoir le Canada, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, le Royaume-Uni, les Etats-Unis et la Russie. Les sujets ayant marqué l’actualité de ce semestre sont abordés.

Ill'Mama

www.health-environment-program.org

20:22 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : g8, afrique, banque |  Facebook | | | Pin it! | |

17/06/2013

New York Forum Africa (NYFA) : Fin de 3 jours de travaux

La rencontre internationale sur le sol africain a exploré les grands enjeux auxquels le continent fait face. Parmi les plus connus la croissance et l’industrialisation. Côté logistique, la retransmission vidéo gratuite via internet a permis à plusieurs personnes d’assister à distance au NYFA. Tous ceux qui n’ont pas pu se déplacer, soit parce qu'ils sont géographiquement éloignés dans le monde, soit par manque de temps, ont été servis par cette diffusion des séances en direct qui a sans doute généré des coûts aux organisateurs. Cette initiative mérite d’être applaudie et encouragée.

Plus de 1500 participants, Chefs d’ Etats, diplomates, universitaires, hommes et femmes de médias et/ou d’affaires se sont exprimés sur les défis à relever sur le continent. Eveiller les consciences en Afrique et faire des propositions concrètes, telles étaient les motivations de nombreux panélistes intervenant dans plusieurs séances selon les thèmes. De ce fait, pendant trois jours, le forum s’est penché sur le développement économique de l’Afrique autour des sujets portant sur les infrastructures, l’environnement et le partenariat secteur privé/public entre autres. Le forum a été clôturé par le président de la République du Gabon, Ali Bongo Odimba, qui, dans son discours, a mis l’accent sur l’employabilité des jeunes.

A l’année prochaine pour une troisième édition du NYFA, ont promis les organisateurs de ce forum dont Richard et Cécilia Attias.

Ill'Mama

www.health-environment-program.org

16/06/2013

C’est un triomphe : le New York Forum Africa (NYFA)

Salle magnifique, une retransmission en direct sans faille, le haut niveau des intervenants et ça se passe en Afrique, de quoi être émerveillé. Je dis chapeau ! J’ai pu assister hier en direct à l’intervention de Cherie Blair. J’ai appris que la présence de son mari est toujours très importante pour elle. Elle n’a eu de cesse de parler de lui et de ses activités. C’est un peu comme une célèbre constituante qui n’a jamais manqué de se rappeler ce qui c’était passé à Berne, lorsqu’elle y représentait le canton de Genève.

Le forum continue en ce moment même. Suivez le direct sur ce lien :

http://ny-forum-africa.com/en/home

Ill’Mama

www.health-environment-program.org

14:21 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nyfa, afrique |  Facebook | | | Pin it! | |

15/06/2013

Emergence économique de l’Afrique ? Le New York Forum Africa (NYFA) s’y emploie

Le NYFA, lieu de grand rassemblement des décideurs économiques, procure un véritable engouement pour l'avenir de l’Afrique. Les participants cherchent un modèle de schéma économique tenant compte de plusieurs facteurs pour atteindre l’objectif escompté : l’émergence.

L’Afrique a une population jeune et des ressources minières importantes. Donc à partir de là, l’émergence de l’Afrique n’est pas un choix mais une nécessité. Une nécessité parce que la jeunesse africaine, les Africains, doivent vivre en Afrique et donc par ricochet développer l’Afrique par leurs propres moyens, a affirmé Henri-Claude Oyima, PDG du groupe financier gabonais BGFIBank. Le forum est à son 2eme jour, voici le lien pour suivre le direct :

http://ny-forum-africa.com/en/home

Ill'Mama

www.health-environment-program.org

 

11:01 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nyfa, afrique |  Facebook | | | Pin it! | |

14/06/2013

Richard Attias, promoteur du New York Forum Africa (NYFA)

Comment passer du possible au réel ? Tel est le thème du deuxième New York Forum Africa qui a débuté ce vendredi à Libreville, au Gabon, en présence de plusieurs chefs d'Etat et des centaines de décideurs économiques et financiers venus du monde entier.

L'homme d’affaires Richard Attias s'en est exprimé en ces termes: « en tant que laboratoire d’idées et créateurs d’idées influentes, nous espérons exploiter le pouvoir de l’action collaboratrice des participants pour convaincre les investisseurs à proposer à chacun de nouvelles méthodes pour mieux gérer et naviguer dans un monde nouveau. (…) Le concept du New York Forum Africa répond à un manque... l'organisation d'une grande plateforme panafricaine en Afrique, et également dans une région d'Afrique qui a tendance à très peu accueillir des grands événements internationaux et à faire venir des investisseurs internationaux, en l'occurrence l'Afrique centrale ».

Le forum peut être suivi directement en suivant ce lien : http://www.ny-forum-africa.com/fr/home

Ill'Mama

www.health-environment-program.org

14:25 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nyfa, richard attias, afrique |  Facebook | | | Pin it! | |

13/06/2013

Le New York Forum Africa (NYFA) commence demain

Plus de 700 décideurs économiques, financiers et politiques se réunissent dès demain dans la capitale gabonaise et ce jusqu’à dimanche. Le NYFA a pour objectif d’élaborer des pistes de réflexion, de recenser les opportunités et de contribuer positivement au développement économique de l’Afrique sur le long terme.

Son initiateur M. Richard Attias, lors du 1er NYFA, disait que « tous les secteurs sont des leviers de développement en Afrique ». C'est aussi compter sur les intervenants de renommée internationale parmi lesquels Jared Cohen, Fondateur et Directeur de Google Ideas, Mohamed El Baradei, Prix Nobel de la paix, Fatou Bensouda, procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Hubert Védrine, diplomate et essayiste, ancien ministre français des affaires étrangères, et beaucoup d’autres. En consultant ce lien :

http://www.ny-forum-africa.com/en/home vous constaterez que cet événement est un moment phare pour les bonnes perspectives en Afrique.

Ill'Mama

www.health-environment-program.org

 

 

11:33 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : afrique, nyfa |  Facebook | | | Pin it! | |

04/06/2013

Coopération nippono-africaine : TICAD V, YOKOHAMA

La 5ème conférence de Tokyo pour le développement de l’Afrique (TICAD V en anglais) qui a débuté samedi 1er juin, a pris fin hier à Yokohama, 2ème ville du Japon après Tokyo. De cette rencontre entre 40 chefs d’Etat et de gouvernements africains et le gouvernement japonais, une déclaration finale a été adoptée. Elle porte le nom de « Déclaration de Yokohama » avec le slogan « main dans la main avec une Afrique plus dynamique ». Elle stipule entre autres : « Nous sommes déterminés à travailler ensemble pour accélérer la croissance, le développement durable et la réduction de la pauvreté ».

Lancée par le Japon en 1993, la TICAD se tient tous les cinq ans. Un plan d’action 2013-2017 s’adjoint à cette déclaration. Par ailleurs, le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a indiqué que « la croissance se trouve en Afrique. C’est le moment d’y investir. (…) Au 21ème siècle, l’Afrique sera au cœur du développement. (…) C’est une relation gagnant-gagnant et sur le long terme que nous allons établir. »

La déclaration propose d’améliorer « le climat pour les investisseurs, notamment le cadre légal ». Le gouvernement japonais s’est engagé à octroyer à l’Afrique une aide publique pour le développement (APD) de 10,6 milliards d’euros sur cinq ans. Il a aussi annoncé octroyer une aide spécifique de 750 millions d’euros sur cinq ans pour aider à stabiliser la région du Sahel.

Ill'Mama

www.health-environment-program.org

17:56 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : afrique |  Facebook | | | Pin it! | |

08/04/2013

L’activité bancaire des chinois en Afrique

Des banques chinoises multiplient leurs initiatives en Afrique. L'Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), qui est la première banque commerciale au monde, a ouvert une représentation en Afrique. «Nous avons besoin de trouver le meilleur moyen de pénétrer le continent africain. L’Afrique est vaste avec ses 54 pays aux cultures diversifiées. Nous avons besoin d’une bonne cible, ceci par une forte présence non seulement dans un pays mais dans plusieurs», s’exprimait Liu Yagan, homme influent du secteur bancaire en Afrique.

ICBC a ouvert un bureau de représentation en 2011 en Afrique subsaharienne, précisément dans la ville du cap en Afrique du Sud. Jiang Jianquing, son patron, a déboursé 5,5 milliards de dollars, soit 4,27 milliards d’euros, pour racheter 20% du capital de la sud-africaine Standard Bank en 2007, correspondant au plus grand investissement étranger en Afrique du Sud. «L'Afrique est un grand marché potentiel pour les banques, parce qu'environ 50 % des Africains n'ont pas de compte bancaire», déclare Liu Yagan, représentant principal d'ICBC Afrique, dans une interview accordée à CHINAFRIQUE à Johannesburg. «Nous n'avons pas peur de la concurrence. La concurrence nous rend plus forts.»

L’influence de la Chine sur le secteur bancaire en Afrique est le début d’une ère nouvelle. Les estimations officielles atteignent les 200 milliards de dollars en 2012, s'agissant du commerce entre l’Afrique et la Chine. Poussés hors de leurs marchés domestiques par la crise de la dette, d’autres établissements financiers accroissent leur présence en Afrique.

Quel enjeu pour le développement!

19:03 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : afrique, chine, afrique du sud, banque |  Facebook | | | Pin it! | |

16/03/2013

L’iPhone, une alternative de diagnostic de maladies en Afrique

Plus qu’un simple téléphone intelligent, l’IPhone pose désormais des diagnostics pour détecter les problèmes de santé grave affectant surtout les enfants en Afrique, selon une étude de l’American Journal of tropical Medicine and Hygiene. Il est devenu ainsi « un microscope portable ».

En Tanzanie, des médecins de brousse ont utilisé le zoom de la caméra de leur iPhone pour détecter des vers intestinaux avec une simple loupe comme microscope portable. Le Dr Isaac Bogoch, un infectiologue à l'hôpital général de Toronto (Canada) et principal auteur de cette étude, explique : « C'est la première fois que cette technologie est utilisée pour diagnostiquer des parasites intestinaux (…). Nous pensons que les téléphones portables transformés en microscope pourraient bientôt devenir un outil de diagnostic précieux dans les zones rurales pauvres et isolées où les parasites intestinaux représentent de sérieux problèmes de santé. »

Un télescope conventionnel qui coûte environ 200 dollars ne fonctionne pas avec des piles et ne peut de ce fait être utilisé dans des régions où il n’y a pas de distribution électrique, a par ailleurs souligné une porte-parole du projet. L'iPhone-microscope n'est pas aussi sensible qu'un petit microscope de laboratoire. Après quelques réglages, il pourrait néanmoins lui être très comparable, estiment les chercheurs.

Ill'Mama

 

www.health-environment-program.org

11:56 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : iphone, afrique, isaac bogoch, iphone-microscope, tanzanie |  Facebook | | | Pin it! | |

26/02/2013

Des ONG qui sillonnent les organisations internationales à Genève

J’ai constaté que certaines « ONG basées à Genève » ont fait des organisations internationales leur lieu de travail. Cette situation pose des problèmes et ce pour plusieurs raisons, notamment celle-ci:

Les délégués des ONG africaines venant assister aux conférences à Genève sont abordés par les personnes de ces ONG basées à Genève. Pendant les conférences, elles parlent à ces délégués, leur proposent de les représenter à Genève et plus tard, en leur absence, prétendent parler en leur nom. Cette pratique est un abus qui fausse la représentativité des ONG africaines aux conférences internationales à Genève. Elles semblent ainsi bien représentées. Or, en réalité il n’en est rien.

Une pratique pour le moins peu élégante.

Ill’Mama

 

www.health-environment-program.org

05:52 Publié dans Air du temps, Genève | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ong, genève, afrique |  Facebook | | | Pin it! | |

23/02/2013

Forum de Coopération d’Afrique et d’Amérique du Sud (ASA)

Du 20 au 23 février 2013, à Malabo (Guinée-Equatoriale), se tient le 3ème Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement sur le thème « stratégies et mécanismes pour le renforcement de la coopération sud-sud ».

La Présidente brésilienne Dilma Roussef a appelé de ses voeux la coopération entre les deux continents pour se développer. Elle a par ailleurs indiqué que son pays était disposé à mobiliser ses ressources et ses experts; à fournir des formations dans les domaines agricole et sanitaire, à aider à la professionnalisation de l’agriculture et à faire le transfert de compétence au profit des Etats africains. « La réforme de l'ONU est urgente. Rien ne justifie que l'Afrique et l'Amérique du sud soient toujours sans représentant au conseil de sécurité (…), Le Brésil a construit à partir de l'arrivée au pouvoir de Lula un modèle qui a pour axe structurant et moteur de notre développement (...) une nouvelle vision de politique économique et sociale (...) basée sur la priorité (de la lutte) contre la misère », a –t-elle martelé.

L’on ne peut que se réjouir de cette belle idée qui renforce les liens entre les deux continents pour un avenir meilleur.

Ill’Mama

 

www.health-environment-program.org

11:22 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dilma roussef, forum, asa, afrique, amérique du sud |  Facebook | | | Pin it! | |