UA-70978167-1

10/11/2010

Écologie : Radioactivité et déchets nucléaires, quels impacts?

 

Les essais nucléaires, une atteinte involontaire à l'intégrité physique, est-elle de la responsabilité des personnes souffrant des pathologies dont la radioactivité  ou de l'industrie nucléaire? C'est l'histoire d'une combinaison de facteurs exogènes à l'environnement si nous osons le croire.

 

A la recherche de l'air pur, il y a des industries chimiques qui ont leur raison d'être.

 

Selon leur loi d'apparition, il y aurait deux types d'effets somatiques à savoir :

- Ceux qui adviennent obligatoirement chez tous les irradiés dès que la dose a dépassé un seuil, ce sont les effets obligatoires;

- Ceux qui surviennent au hasard parmi une population faible, même aux fortes doses. Ce sont les effets aléatoires.

 

La gravité de ces effets dépend du type de radiation (alpha, bêta, gamma) et de fortes doses de radiations pouvant provoquer des lésions caractéristiques.

 

La physique nucléaire génère-t-elle des coûts ? Comment quantifier les impacts ?

 

Sans être atomophobe, il y aurait matière à réflexion.

 

Ill'Mama

 

 

10:16 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : énergie nucléaire, atomophobie |  Facebook | | | Pin it! | |

02/10/2010

Energie nucléaire et atomophobie, à qui la raison ?

 

Pas plus que les questions sur  l'énergie nucléaire n'en ont fait la compétence d'une minorité d'experts  et la création des centrales atomiques baignant les mentalités dans une sorte ou même une certaine atomophobie, terme qui pourrait aller avec cette peur que je définirai comme une certaine peur ou méfiance vis-à-vis de l'atome et de l'énergie nucléaire en particulier.

L'énergie atomique ou L'énergie nucléaire, cette option du domaine scientifique suscite la peur de certaines personnes devant d'autres catastrophes nucléaires telles Tchernobyl, dénotant ainsi les questions  sur cette discipline qui soulève bien des interrogations.

Ainsi, le rayonnement que libère une centrale électrique au charbon et le petit rayonnement qu'émet une centrale atomique d'une entreprise normale (étatique, semi-étatique, privée) causant des alertes désastreuses, telle la radioactivité qui est ensuite déposée dans des rochers à plusieurs milliers de profondeur pouvant y rester plusieurs années. Avec le temps cette radioactivité disparaît.

Une des solutions  pour la radioactivité serait donc qu'en profondeur du sol, elle ne revient pas en surface donc disparaît.

 

Ill'Mama

 

10:16 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : atomophobie, énergie nucléaire |  Facebook | | | Pin it! | |