UA-70978167-1

Genève - Page 7

  • Le Salon professionnel de Suisse va ouvrir ses portes

    C’est un plaisir de vous faire part de cette belle information qui porte sur l’innovation. Un domaine auquel j’accorde un grand intérêt, en faisant allusion au lien du blog (innovationcreationcommerce). En effet, le 12eme salon international annuel des sous-traitants dans les domaines de l’horlogerie, de la joaillerie, des micro-technologies et des technologies médicales se tiendra du 11 au 14 juin 2013 à Palexpo Genève. Pour plus amples informations, vous pouvez consulter le site:

    http://iebms.palexpo.ch/ShopOnline/logon/log_p1_logon.aspx?oc=10&cc=ILVISEPHJFR&AppSessionID=fe7einfhlfh8fb1ej4&eventid=11714

  • Les constituants ont fait la fête, un vrai régal !

    C’est avec mon mari, Pierre Scherb, constituant, que je prenais part à la cérémonie d’hier soir. La quasi-totalité des constituants et leurs invités ont célébré dans la salle du Môle au Pâquis le passage de l’ancienne constitution de James Fazy, celle de 1879, à la nouvelle constitution prenant effet ce 1er juin 2013. A minuit le champagne a coulé à flots, ceci après une belle représentation théâtrale à laquelle l’on a découvert le côté humoristique de quelques constituants, un véritable chef-d’œuvre !

    Bravo chers constituants et bravo à la nouvelle constitution de Genève!

  • Felipe Massa, une surprise !

    Il n’est pas d’ordinaire de voir en face de soi un pilote de formule 1 assis devant vous. Vous me demanderez comment ? Alors, j’ai participé à un grand événement pour célébrer la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information sur le thème de la prévention routière. La conférence s’intitulait ainsi : Les TIC au service de l’amélioration de la sécurité routière.

    Le Brésilien Felipe Massa, pilote de chez Ferrari, a pris place en casquette, survêtement de formule 1 et un pantalon jeans, sur un simulateur. Il a sensibilisé le public sur les mesures à prendre au volant, en provoquant deux accidents parce qu’il répondait à des appels téléphoniques et en envoyant des SMS, tout en conduisant sur l’autoroute à 130 km/h. Magnifique, les applaudissements s'en sont suivis.

  • Mot de bienvenue du Dr Hamadoun I. Touré, Secrétaire Général de l’UIT, au SMSI à Genève.

    Le forum sur le sommet mondial de la société de l’information (SMSI) a débuté ce lundi à Genève. Plus de 1500 participants des gouvernements, du secteur privé, de la société civile et des organisations internationales se réunissent pendant cinq jours pour apporter des solutions sur les technologies de l’information et de la communication (TIC). Ce sommet offre l’opportunité de créer des réseaux, d’échanger et d’apprendre.

    Le Dr Hamadoun Touré a souhaité la bienvenue à toutes les parties prenantes par ses mots : « Excellences, parties prenantes du SMSI, Mesdames et Messieurs, bienvenue au forum du SMSI 2013. Nous sommes fiers de vous accueillir au siège de l’Union Internationale de Télécommunication (UIT), dans la belle ville Suisse de Genève ».

  • Le rendez-vous du chrono

    Il y avait effervescence ce matin, des tambours battants sur le bord du lac Léman. Accueillons l'arrivée de Maksim Pankratov pris en photo à quelques secondes de sa victoire triomphante, après 2h15'43" de course.

    Marathon, le gagnant.jpg

  • Invitation au concert de Manu Dibango ? Poisson d’avril !

    Beaucoup s’y sont intéressés mais peu sont venus au Victoria Hall. Cette invitation n’était en fait qu’une plaisanterie destinée à célébrer le 1er avril. Eh bien, c’était un poisson d’avril.

    Je me réjouis de continuer mes notes de manière sérieuse pour le reste de l’année. D’autres personnes ont aussi fait des poissons d’avril, par exemple le président américain Barack Obama. A voir sur cette vidéo

  • Invitation au concert de Manu Dibango

    Ill'Mama a encore fait fort! Vous êtes tous invités ce soir au concert exceptionnel que donnera Manu Dibango au Victoria Hall. Je me suis battue toute seule pour amener cet artiste exceptionnel à Genève. J'ai réussi à enthousiasmer Bill Gates pour ce projet et il m'a donnée un coup de pouce pour son financement. Venez tous honorer ce grand artiste africain lors de son concert gratuit, ce soir à 20 heures.

  • « Quel avenir pour les forfaits fiscaux en Suisse ? »

    Hier soir, je prenais part à une conférence sur ce thème, donnée par Me Philippe Kenel, avocat en Suisse et en Belgique, à l’Institut national genevois. Ce bon orateur a cerné tous les contours du fonctionnement global des forfaits fiscaux.

    Le sujet semble simple, mais il est beaucoup plus complexe qu’on ne le pense. La fiscalité reste et constitue les recettes principales de tout Etat. Aussi se trouve t-il que la convention de double imposition entre la Suisse et la France fait matière à discussion. Beaucoup de questions se posent : Quid des exilés français établis en Suisse ? Quid de la taxation des Suisses habitant en France ? Est-ce qu’un pays peut unilatéralement décider de prendre des mesures fiscales contre un autre ? Quid de l’impôt sur la fortune et les successions ?

    L’impôt d’après la dépense a fait l’objet d’une votation dans le canton de Zurich le 8 février 2009. Il est trop tôt pour en tirer des conclusions, car tous les riches n’ont pas pu s’en aller immédiatement pour d’autres raisons que la fiscalité.

    Les forfaits fiscaux ne sont pas contraires au principe d’égalité et sont eurocompatibles, les allégations contraires sont fausses. Il n’y a qu’à voir que les principaux concurrents de la Suisse sont tous membres de l’Union européenne : le Luxembourg, la Grande-Bretagne, la Belgique… Eva Herzog, Directeur Financier à Bâle, vante par exemple l’attractivité de la Suisse par son paysage et sa sécurité juridique sans limites. La clientèle fortunée se dirige cependant au pays de son choix selon d’autres critères. Le problème de délocalisation des riches n’est pas lié, comme le dit Me Philippe Kenel, aux pays où ils vont mais qu’ils quittent. En cumulant un impôt sur la fortune à des droits de succession énormes, on ne les incite pas à rester dans le pays.

    Ill’Mama

     

    www.health-environment-program.org

  • Ivan le terrible au Grand Théâtre de Genève

    La Musique municipale de la Ville de Genève offrira un spectacle à nul autre pareil. Au total, ce sera 300 choristes et 80 musiciens qui se produiront ce samedi au Grand Théâtre. Rappelons que la musique d’Ivan le Terrible fut composée par Sergueï Prokofiev entre 1943 et 1946 comme musique du film du même nom réalisé par le cinéaste Sergueï Eisenstein. La personnalité et certaines étapes de la vie d’Ivan IV, premier tsar de Russie, provoquèrent la colère de Staline.

    Ce film avait été prévu pour être une trilogie. La deuxième partie fut cependant censurée, la troisième jamais tournée.

    Ill'Mama

     

    www.health-environment-program.org

  • La beauté avec Mister Suisse Romande

    Samedi dernier n’était pas un samedi comme les autres. La rue Argand connaissait une effervescence de Miss et d'un Mister venus pour l’occasion. En effet, l’Institut « Just for you » fêtait son 15è anniversaire. L'invité du jour était Ulysse Freitas, Mister Suisse Romande 2013. J’ai eu l’occasion de le rencontrer et vous le présente ici en photo :

    Mister Suisse Romande.jpg

  • Vigilance au Centre commercial des cygnes ?

    Un constat au niveau des escalators du centre : on aperçoit trois individus visiblement suspects et agissant d’une manière drôle. Deux d’entre eux se dirigent en bas vers les magasins tandis que le dernier reste sur place. Quelques secondes plus tard, on aperçoit un vigile accélérant le pas vers un éventuel renfort. Peut-être a-t-il repéré les suspects ? En sortant du centre, on voit plus loin la police qui patrouille.

    Que faire ?

    Ill’Mama

  • Salon de l’auto à Palexpo Genève : entre économies vertes et profit

    La quatre-vingt-troisième édition du salon de l’Automobile de Genève (du 7 au 17 mars 2013) pourrait représenter entre un quart et un tiers des retombées économiques de Palexpo estimées à environ 616 millions en 2011. Une étude de l’Université de Genève évaluait son impact à 164 millions de francs. « Ce n’est pas faux. Le montant actuel se situe entre 150 et 200 millions de francs, dont environ 10 millions de retombées fiscales. Mais ce n’est pas une science exacte. » a déclaré Claude Membrez, directeur général de Palexpo.

    Plusieurs constructeurs automobiles ont misé sur les économies de carburant ou d’autres dérivés afin de réduire les émissions de gaz carbonique. Les hybrides avec leur moteur électrique consomment moins de carburant, mais sont plus chers ; il n’y a pas de production de masse sur cette nouvelle technologie.

    Ill’Mama

     

    www.health-environment-program.org

  • Journée de la femme, une équation à plusieurs inconnues ?

    Hier soir à la bibliothèque des Pâquis à Genève, j’ai pu assister à une table ronde sur les nouvelles parentalités, intitulée La famille dans tous ses états. Ce qui m’a frappé était la question de savoir qui sont nos familles de cœur et/ou de sang ? En effet, l’on parlait de famille monoparentale et homoparentale par rapport à la famille traditionnelle donc hétéroparentale.

    La modératrice, Madame Caroline Dayer, et les deux intervenantes, Mesdames Anne Bisang et Stéphanie Pahud, ont été très éloquentes, je m’en suis réjouie. La parole a été donnée à l’auditoire, mais dans la salle, il n’y avait pas assez de couples traditionnels; je crois apparemment que j’étais la seule en couple dans le modèle qualifié de famille traditionnelle. La présence de personnes homosexuelles était palpable de par leurs témoignages.

    Il a été dit que le mythe de la famille était en voie de disparition. L’on dénaturalise d’où une redistribution des cartes et la levée des crispations conservatrices. La norme suivrait un modèle linéaire, évolutif et qu’en principe on ne devrait plus parler de normes car la normalité serait cette diversité des familles citées plus haut.

    Une seule chose qu’on sait encore c’est le fait que la famille demeure une institution sociale et la diversité à laquelle nous faisons face reste pour le moins mal connue.

    Ill'Mama

     

    www.health-environment-program.org

  • Des ONG qui sillonnent les organisations internationales à Genève

    J’ai constaté que certaines « ONG basées à Genève » ont fait des organisations internationales leur lieu de travail. Cette situation pose des problèmes et ce pour plusieurs raisons, notamment celle-ci:

    Les délégués des ONG africaines venant assister aux conférences à Genève sont abordés par les personnes de ces ONG basées à Genève. Pendant les conférences, elles parlent à ces délégués, leur proposent de les représenter à Genève et plus tard, en leur absence, prétendent parler en leur nom. Cette pratique est un abus qui fausse la représentativité des ONG africaines aux conférences internationales à Genève. Elles semblent ainsi bien représentées. Or, en réalité il n’en est rien.

    Une pratique pour le moins peu élégante.

    Ill’Mama

     

    www.health-environment-program.org