UA-70978167-1

13/01/2011

Horreurs de la guerre ou bienfaits de la paix ? Côte d'Ivoire

 

Des cargos incendiés, policiers tués, blessés graves, personnes disparues, cela semble être le constat de ces derniers jours de la presse locale d'Abidjan.

Il n'est pas tout à fait aisé de se retrouver dans la situation de crise que traverse ce pays africain actuellement.

La Côte d'Ivoire est connue pour sa prospérité en provenance de ses ressources pétrolières et comme premier exportateur mondial de cacao. Elle mériterait d'avoir une stabilité aussi bien économique que politique.

La situation actuelle interpelle tout le monde. Il faut trouver un remède et éviter l'irréparable. Vivant dans un monde globalisé, nous appartenons tous à un même « village planétaire ». Sauvegardons donc notre planète, gardons-la saine pour la prospérité.

Etienne-Noël DAMILAVILLE disait que la paix  « ...est la tranquillité dont une société politique jouit; soit au-dedans, par le bon ordre qui règne entre ses membres; soit au-dehors, par la bonne intelligence dans laquelle elle vit avec les autres peuples ».

Il est urgent pour la Côte d'Ivoire de retrouver cette paix et cette prospérité, tel semble être le meilleur choix.

 

IIll'Mama

 

 

 

 

09:14 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! | |

12/01/2011

Côte d'Ivoire : des chars chez Blé Goudé

Des véhicules blindés* s'immobilisant près de deux heures devant les bureaux non pas ministériels mais ceux de « leaders'team associated » compagnie de communication de Charles Blé Goudé dans le quartier chic des 2 plateaux- secteur Aghien...

La scène se produisait, dans la matinée d'hier. Et elle avait tout pour intriguer employés de la compagnie et riverains. Lorsque nous arrivions sur les lieux à 11heures, les soldats avaient levé leur dispositif. « C'étaient bien des éléments de l'Onuci (Opération des nations unies en Côte d'Ivoire). On ne sait pas ce qu'ils sont venus faire par ici », témoignait Charles- même prénom que le ministre de la jeunesse et de l'emploi, patron de la compagnie.

Les casques bleus- apprenait-on- avaient patrouillé dans la zone deux jours plus tôt. Le fait pour des véhicules blindés- autres que ceux de l'armée loyaliste- d'être repérés devant les bureaux de Charles Blé Goudé relevait d'un petit évènement. Le « ministre 100% et leader de jeunesse 100% »- ainsi qu'il s'est lui-même présenté- avait été averti par sa collaboratrice de la présence de chars devant ses bureaux des 2 plateaux.

Un groupe de jeunes a souhaité en « découdre » avec des hôtes jugés « encombrants » mais en a été dissuadé.


Dire du chef de file des jeunes patriotes qu'il est d'une manière quasi-permanente l'objet de menaces et autres manœuvres d'intimidation relève d'un doux euphémisme. La présence suspecte devant ses bureaux de blindés n'est pas sans rappeler la crainte que peut éprouver Charles Blé Goudé- il se garde bien d'en parler- s'agissant de sa sécurité. « Je sais que le combat que j'ai engagé avec mes amis ne plaît pas à tous. Mais j'ai décidé de défendre mon pays, ses institutions », nous concédait, hier, le « général » de la rue. Il n'ignore pas- devait ajouter plus tard l'un des ses proches- qu'il est trop souvent « exposé » eu égard aux sorties publiques qu'il aligne, aux meetings d'information et de mobilisation qu'il tient avec une remarquable fréquence et un ton occasionnellement caustique. Une fois encore, « il entend placer l'intérêt national » au dessus d'une « situation personnelle » trop souvent tributaire des aléas de la vie.


Hier, Charles Blé Goudé a dû surseoir à un meeting qu'il devait tenir à Abobo. Peut-être à cause des menaces sécuritaires sur sa personne- probablement du fait d'une situation générale qui n'était pas à la grande accalmie dans la commune. La matinée, des affrontements entre éléments des fds et groupe armé ont eu lieu, faisant plusieurs morts. Le « ministre 100% et leader de jeunesse 100% » a estimé judicieux- avec son staff- de reporter le meeting d'Abobo.


Fin décembre, il avait annulé un meeting géant qu'il prévoyait à la place de la République. Parce qu'il entendait donner « une chance aux négociations » dans le règlement de la crise post-électorale ; parce qu'aussi, des bruits persistants lui étaient parvenus sur de très possibles infiltrations d'éléments armés lors du rassemblement-place de la République.

 

*Soir info

 

Ill'Mama

10:21 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | Pin it! | |

11/01/2011

Billets de banque de « Gbagbo » contre Franc CFA : Zone Franc en ébullition

 

610x(51).jpgLe Franc CFA (FCFA), Franc des Colonies Françaises d'Afrique et aujourd'hui Franc de la Communauté Financière Africaine se voit-il menacé ? Une nouvelle monnaie a été présentée ce week-end à Bamako au Mali en marge de la conférence des ministres de l'UEMOA (Union économique et monétaire ouest africaine). Laurent Gbagbo veut battre monnaie en faisant émettre par la Banque centrale ivoirienne des billets de banque : le mir et l'ivoire. Pour l'heure, il s'agit des billets de 100 MIR et de 500 IVOIRES (illustrés sur la photo).

En outre, la convertibilité du FCFA, dont la parité avec l'euro est fixe, est garantie par le Trésor français. Quoique monnaie africaine, le FCFA est géré en dernier ressort par la France, qui a pour mission de garantir la convertibilité des deux monnaies. En contrepartie de cette garantie, les banques centrales africaines dont la BCEAO (Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest) doivent verser 65% de leurs réserves de change (leurs avoirs extérieurs) sur un compte du Trésor français appelé compte d'opérations. A l'origine, les banques centrales devaient verser 100% de leurs avoirs extérieurs sur ce compte.


Le Trésor français, fort de ces réserves, est ensuite chargé de fournir aux banques centrales les fonds dont elles ont besoin. Selon le montant de ces besoins et celui des avoirs extérieurs transférés vers le Trésor français, le compte d'opérations se retrouve soit débiteur (les banques centrales africaines doivent alors payer des intérêts au Trésor français), soit créditeur (la France doit alors payer des intérêts aux pays CFA). La parité entre euro et FCFA a été fixée à 655,96 FCFA pour 1 euro).

Le rôle de la France est ainsi on ne peut plus aisé dans ce système, surtout qu'elle peut en même temps utiliser l'excédent d'un pays pour boucher le déficit d'un autre. Parallèlement, la France peut s'allier au FMI et pousser à ce que ces pays adoptent des plans d'ajustement assainissant leurs finances publiques. Selon les statuts de l'accord, lorsque les avoirs extérieurs sont jugés insuffisants pour combler le déficit du compte d'opérations, la France peut décider unilatéralement la dévaluation du FCFA.

Ill'Mama

 

10:16 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | Pin it! | |

10/01/2011

Stabilité économique en Côte d'Ivoire ?

 

La réunion de la Bcéao (Banque des Etats de l'Afrique de l'Ouest) a eu lieu, mais la conférence de presse du gouverneur prévue, attendue par plusieurs journalistes,  a été tout simplement ajournée. Ceci serait dû à plusieurs raisons dont le poids de la Côte d'Ivoire dans la sous-région et le risque de déstabilisation de celle-ci.

Le conseil des ministres a donc été dessaisi du dossier ivoirien le 7 janvier dernier. A la demande du président en exercice de l'Umoa (Union économique et monétaire ouest africaine), un sommet est prévu le 22 janvier prochain, date du sommet des chefs d'Etat.

 

Ill'Mama

 

11:54 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | Pin it! | |

08/01/2011

Qui tient les cordons de la bourse en Côte d`Ivoire ?

 

Il semble que la Communauté internationale ne réussira pas à mettre Gbagbo à genoux en le coupant de ses moyens financiers. Voici un rapport de la dernière réunion de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Bcéao) du 7 janvier 2011*:

 

La crise politique en Côte d'Ivoire était de nouveau, vendredi 7 janvier 2011, au centre d'une réunion des ministres des Finances de l'Union économique et monétaire ouest-africaine organisée dans la capitale malienne, en présence de deux ministres envoyés par Alassane Ouattara. A Bissau, le 23 décembre, les ministres des Finances de l'Uémoa avaient demandé à la Banque centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest d'autoriser uniquement les représentants du président ivoirien «légitimement élu», Alassane Ouattara, à gérer les comptes du pays.


A Bamako, les représentants des sept pays membres de l'institution se sont réunis au 12ème étage du siège local de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Bcéao). Derrière le drapeau ivoirien, les deux ministres dépêchés par Alassane Dramane Ouattara : le ministre des Finances, Charles Koffi Diby, et celui du plan Albert Mabri Toikeusse.
Les travaux commencent à huis clos. Un responsable de la Bcéao sort une lettre et la lit : dans le document, le gouvernement Gbagbo qui fait pression sur la Bcéao-Côte d’Ivoire pour que des opérations financières soient effectuées en violation des décisions prises sur le plan sous-régional.

Une réunion spéciale des chefs d'Etats de l'UEMOA, sur la Côte d'Ivoire aura lieu le 22 janvier prochain à Bamako mais dans les couloirs, les discussions vont bon train. A la question de savoir si la Bcéao parvient à asphyxier financièrement le camp Gbagbo, un expert répond que si, par exemple, l'argent qui destiné à acheter du café et du cacao ivoiriens transite par d'autres comptes que ceux de la Bcéao, on ne peut pas grand-chose. Combien de temps Gagbo peut-il tenir sans ces fonds ? Selon un autre expert, Alassane Ouattara a la signature, mais il n'a pas encore tout le carnet de chèque. Laurent Gbagbo lui n'a plus la signature, mais pour quelque temps encore, il a de l'argent cash. Cet argent provient surtout des recettes du port d'Abidjan, qui ne transitent pas elles par la Bcéao.

Au sortir de la réunion, le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest, l'Ivoirien Philippe-Henri Dacoury-Tabley, a annulé sa conférence de presse. Il devait s'exprimer pour la première fois devant des journalistes depuis le début de la crise ivoirienne.

* RFI

 

Ill'Mama

14:21 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | Pin it! | |

Côte d'Ivoire : bataille juridique en vue?

 

Face à la complexité de la situation en Côte d'Ivoire et au vu des responsabilités qui incombent aux gouvernements des autres pays africains, l'heure est à la concertation afin de trouver une paix dans la sous région et en Afrique.

Pour relever les défis dont l'Afrique doit faire face, la stabilité est de mise dans tous les aspects.

Il faut trouver des solutions  pour accoucher à terme d'une sous-région qui intègre de façon univoque la gestion d'une paix durable. Cela relève de l'autodétermination.

Loin de déplorer la situation en Côte d'Ivoire, une prise de conscience du potentiel en ressources naturelles disponibles et le manque de technologies pour les transformer sur place s'avère primordiale.

Cette prise de conscience individuelle à l'échelle de chaque pays et collective à l'échelle de la sous-région, surtout en ce XXIe siècle, permettra à coup sûr de semer un grain d'espoir dans le sol fertile de l'Afrique.

Dans ce sens, je vous présente mes meilleurs vœux pour l'année 2011, chers lecteurs et lectrices !

 

Ill'Mama

 

11:50 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! | |

04/12/2010

Koh lanta 2010 : La suissesse Laurence éliminée

 

Après une tentative de manipulation  des candidats, c'est Kunlé qui a failli faire les frais de l'élimination. A la fin, après le vote, Laurence est éliminée .

Faut-il rappeler que Laurence aura été une candidate courageuse et sensible. Elle aura vécu une belle aventure.

Denis Brogniart, le présentateur pourrait-il innover un peu plus dans ce jeu ?

 

Ill'Mama

 

10:46 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : koh lanta 2010 |  Facebook | | | Pin it! | |

01/12/2010

Mix Movie festival, une première en ce 1er décembre !

 

Comme l'internet est aujourd'hui le moyen de diffusion le plus démocratique, la toile s'est imposée d'elle-même pour accueillir ce premier festival en ligne, dans l'espoir et la volonté de présenter au plus grand nombre des oeuvres marquantes de chacun de ces cinémas, reconnaît l'un des promoteurs.

Soyons prêts à assister aux projections en direct sur internet au Mix Movie festival, encore appelé festival des patrimoines cinématographiques qui débute ce 1er décembre.

Cinéphile ou béotien, invitons-nous !

 

Ill'Mama

 

09:07 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! | |

19/11/2010

Bernard Rappaz et droit humain ?

 

Des interrogations s'élèvent et la question demeure, jusqu'où peut aller le droit humain ? Peut-on exercer son droit humain ou doit-on laisser d'autres l'exercer pour soi-même ? Le temps et l'urgence nécessitent-ils une réponse simple et efficace ?

 

Ill'Mama

 

11:16 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rappaz |  Facebook | | | Pin it! | |

Neutralité du réseau du net et liberté d'expression ?

 

Au terme de l'article 11 de la Déclaration des droits de l'homme et  du citoyen de 1789 : « la libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre le l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi ».

 

Ed Vaizey a tort de croire qu'il n'y a pas de problème dans le fait de restreindre l'accès aux internautes, pour le bénéfice commercial de British Telecom ou de Virgin", explique ainsi Jim Killock, sur le site de la BBC. "Compromettre la neutralité du Net réduira l'innovation, ainsi que la capacité des internautes à exercer leur liberté d'expression", poursuit-il.

 

La neutralité du réseau est l'idée que le réseau ne peut opérer aucune discrimination en fonction des émetteurs des contenus qui y sont diffusés, de leurs récepteurs et de la nature des contenus elle-même.

 

Par ailleurs, comment concilier liberté et efficacité?

 

La question de la neutralité des réseaux dépasse largement le Royaume-Uni. Elle fait notamment l'objet de vifs débats aux Etats-Unis. La commissaire européenne chargée des nouvelles technologies, Neelie Kroes, s'est pour sa part déclarée favorable, au mois de novembre, à un Internet neutre, où chacun peut accéder à tous les services et contenus, et s'est dite prête à agir si nécessaire pour l'assurer, sur le site Le Monde.

 

Ill'Mama

09:01 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : net, réseau, anonymat, droit humain |  Facebook | | | Pin it! | |

15/11/2010

Jeûner ou manger, selon le mode culinaire ?

Jeûner ou manger, selon le mode culinaire ?

Passer à côté de la nourriture, rester des jours à jeun, et retourner à la méthode amaroli, peut susciter beaucoup d'encre et de salive.

Tout simplement qu'il s'agit d'un quiz. Il semblerait qu'il y ait au menu de bons petits plats à déguster.

Et vous quel sera votre plat aujourd'hui ? Mangerez-vous des grenouilles à la persillade ? Quelle cuisine du monde aimeriez-vous goûter ? Avez-vous de bonnes idées pour un repas de Noël exotique ?

Quelle invention aura le plus de crédibilité ?

 

Ill'Mama

10:55 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amaroli |  Facebook | | | Pin it! | |

10/11/2010

Écologie : Radioactivité et déchets nucléaires, quels impacts?

 

Les essais nucléaires, une atteinte involontaire à l'intégrité physique, est-elle de la responsabilité des personnes souffrant des pathologies dont la radioactivité  ou de l'industrie nucléaire? C'est l'histoire d'une combinaison de facteurs exogènes à l'environnement si nous osons le croire.

 

A la recherche de l'air pur, il y a des industries chimiques qui ont leur raison d'être.

 

Selon leur loi d'apparition, il y aurait deux types d'effets somatiques à savoir :

- Ceux qui adviennent obligatoirement chez tous les irradiés dès que la dose a dépassé un seuil, ce sont les effets obligatoires;

- Ceux qui surviennent au hasard parmi une population faible, même aux fortes doses. Ce sont les effets aléatoires.

 

La gravité de ces effets dépend du type de radiation (alpha, bêta, gamma) et de fortes doses de radiations pouvant provoquer des lésions caractéristiques.

 

La physique nucléaire génère-t-elle des coûts ? Comment quantifier les impacts ?

 

Sans être atomophobe, il y aurait matière à réflexion.

 

Ill'Mama

 

 

10:16 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : énergie nucléaire, atomophobie |  Facebook | | | Pin it! | |

08/11/2010

Au secours !!!!!!!!!!!! Bernard Rappaz ?

 

A la recherche des aspects sur l'innovation, la création et le commerce, voici un sujet qui  peut nous laisser de marbre auquel  il y a tellement de possibilités que ce serait matière à écrire un tout autre sinon un roman.

 

Toutes les informations accessibles font appel à l'importance des termes innovation, création, commerce, mais lequel serait le plus exact ?

 

Votre contribution est-elle opportune ?

 

Ill'Mama

 

09:57 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! | |

04/11/2010

Formation des jeunes en Suisse : Outils d'art et de création artistique

Quatre formations demandant une bonne aptitude au travail et qui donnent une nouvelle visibilité de notre être, de notre passion et l'envie de s'y exercer sinon de le contempler:

J'en viendrai donc à vous décrire l'ensemble d'outils qui vous évitent d'être laissé sur le carreau.

Quelques informations concrètes  pour chacun des métiers:

Le créateur en tissage, crée et confectionne des tissus d'usage courant (nappes, rideaux, châles, linges, tapis,...) et décoratifs allant de la pièce unique à la petite série. Leur production se dessine à tous les secteurs de l'industrie : linge de maison, ameublement, habillement, décoration, arts de table, etc. La durée de formation est de 3 ans, le titre obtenu : certificat fédéral de capacité (CFC) de créateur ou de créatrice en tissage.

Le graphiste conçoit et réalise des messages sous forme d'image, de photo, de typographie, etc. Ces messages ont un but publicitaire ou informatif, mais ils peuvent aussi servir à l'identification d'une entreprise ou d'un produit (logo). Les graphistes sont les professionnels de la création : ils assurent le passage de l'information de l'entreprise vers le public. Dans cette optique, ils adaptent l'image en fonction du média (publicité, édition de livres, journaux ou magazines, multimédia) afin de la rendre compréhensible et convaincante. Au-delà de la transmission d'information, ils aspirent à une qualité esthétique. La durée de formation est de 4 ans. Le titre obtenu est le certificat fédéral de capacité (CFC) de graphiste.

Le peintre en décors de théâtre peignent et adaptent les différents éléments qui forment un décor de fond, évoquant une atmosphère voulue par le metteur en scène et conçue par le décorateur ou la démocratie du théâtre.

Le peintre verrier est spécialisé dans la création, la réalisation et la conservation des vitraux. Il assemble les pièces de verre de couleurs différentes représentant un motif géométrique ou figuratif. Les vitraux étaient rendus vivants par la lumière du jour, l'atmosphère qu'il crée dans le lieu où ils sont placés change donc selon les heures et les saisons. Les peintres verriers travaillent dans un atelier de vitrail et leurs principaux clients sont les fondations ecclésiales (pour les églises neuves ou en réparation), les administrations publiques et, parfois, les particuliers (villas). La durée de formation est de 4 ans également. Les titres obtenus : certificat fédéral de capacité (CFC) de peintre verrier. Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle, pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Source : www.orientation.ch

 

Ill'Mama

09:49 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : emploi |  Facebook | | | Pin it! | |

28/10/2010

France: La retraite et ses enjeux économiques

 

Depuis plus de quelques semaines déjà, l'heure est à la mobilisation, grèves qui ont conduit à une pénurie dans le secteur de  consommation du carburant en France. Ceci a-t-il un impact sur l'économie sur la loi de l'offre et de la demande? Du point de vue classique, les prix augmentent dès lors qu'il y a pénurie et le marché plus régi par un prix d'équilibre concurrentiel.

Une large majorité des entreprises (87,6%) a subi une hausse des prix d'achat de carburants, de 10 à 15%. Plus d'un tiers d'entre elles ont subi cette hausse sur plus de 75% de leurs approvisionnements occasionnés par la rupture de stocks. Le niveau des prix pourrait rester élevé si l'approvisionnement des stocks ne suit pas.

La hausse des prix devrait accroître l'offre, cette crise serait une occasion de développer ce secteur si les infrastructures en termes de transport et de communication sont réunies.

Ill'Mama

11:29 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! | |