UA-70978167-1

23/01/2013

Le WEF et Joseph Aloïs Schumpeter

Le terme anglo-saxon World Economic Forum (WEF) au lieu de Forum économique mondial en français paraît plus indiqué à l’événement majeur qui commence ce matin à Davos, en Suisse. Pendant trois jours, les organisations non gouvernementales, élites politiques et économiques internationales vont discuter sur le dynamisme résilient.

Dans un monde caractérisé par le capitalisme, l’internationalisation croissante des échanges de marchandises et de capitaux rend les différents Etats de plus en plus vulnérables les uns les autres. Rappelons-nous de ce célèbre économiste autrichien, Joseph Schumpeter (1883-1950), qui, parlant du capitalisme, le définissait comme « un système essentiellement dynamique dans lequel les entrepreneurs, perpétuellement menacés de disparition par la concurrence et donc à la recherche de nouvelles occasions de profits, introduisent des ‘déséquilibres créateurs’ par leurs innovations : nouveaux produits ou nouveaux procédés de fabrication, nouvelles méthodes de gestion des entreprises, nouveaux marchés. »

L’analyse de Schumpeter élaborée en 1912 repose sur la théorie de l’évolution économique et s’applique du moins dans le contexte actuel. L’innovation et la compétitivité sont les facteurs essentiels pour chaque individu ou Etat aspirant à la croissance. Le thème du WEF 2013 « le dynamisme résilient » ne serait-il pas une illustration de la pensée de Schumpeter ?

Faisons preuve de noblesse en nous inspirant de cet économiste dont l’analyse a été couplée plus tard avec la théorie des cycles (Business Cycles) en 1939. Ce ne serait que notre façon de lui rendre hommage. En tous cas les théories se suivent et se complètent.

Le Forum économique mondial, une solution de plus pour les Etats !

Ill’Mama

 

www.health-environment-program.org

21/01/2013

Davos : Forum économique mondial, le dynamisme résilient

Mercredi prochain, une cinquantaine de chefs d’Etat et de gouvernement, de même que 2'500 autres participants composés de chefs d'entreprises, décideurs, économistes, sociologues et intellectuels seront réunis à Davos. La célèbre station balnéaire de la ville réputée être la plus élevée d’Europe, abritera la 43è édition du Forum économique mondial (FEM ou WEF en anglais).

Fondé en 1971 par l’allemand Klaus Schwab, le forum a lieu chaque année. Le thème de cette édition porte sur « le dynamisme résilient ». « Etre résilient, c'est savoir s'adapter à des changements de situation, résister à des chocs soudains et s'en remettre, tout en poursuivant ses objectifs », a déclaré son président, Klaus Schwab.

En marge du WEF, un rapport sur la compétitivité mondiale est établi d’où ressort l’indice de compétitivité mondiale (ICM ou Global Competitiveness Report, GCR en anglais), constituant ainsi un document de référence pour beaucoup de dirigeants de ce monde. L’indice est une grandeur économique ou un indicateur calculé par rapport à une valeur de référence et comprise entre 1 et 7.

Dès mardi dans la soirée, Charlize Theron, actrice sud-africaine, recevra un prix pour son engagement en faveur des jeunes africains touchés par le Sida.

Ill’Mama

 

www.health-environment-program.org

21:46 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : davos, wef, klaus schwab, fem, dynamisme résilient, gcr.icm |  Facebook | | | Pin it! | |

20/01/2013

Combien de dollars DSK a-t-il vraiment versé à Nafissatou Diallo ?

Nafissatou Diallo, une femme de chambre guinéenne, musulmane de 32 ans et veuve élevant seule une adolescente de 15 ans, affirmait que DSK, directeur du fonds monétaire international (FMI) était sorti nu de sa salle de bains et l'aurait contrainte à une fellation dans sa suite du Sofitel où elle était entrée faire le ménage le 14 mai 2011.

Dominique Strauss-Kahn, 62 ans à l’époque des faits, avait admis une « relation inappropriée » et une « faute morale », mais démenti toute contrainte ou violence.

Après dix-neuf mois de ce feuilleton judiciaire, un accord à l’amiable a été trouvé, ce qui mettra fin à la procédure. Le montant du dédommagement est resté confidentiel. Nous apprenons par le journal du dimanche (JDD) de ce jour que Nafissatou Diallo aurait reçu un peu plus d'un million de dollars.

« Nafissatou Diallo est une femme courageuse qui n'a jamais perdu foi dans notre système judiciaire. Avec cet accord, elle peut maintenant continuer sa vie. Nous vous remercions tous pour votre soutien et vos prières » s’exprimait un de ses avocats, Kenneth Thompson, le 10 décembre dernier.

Ill’Mama

 

www.health-environment-program.org

17:41 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce, Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : dsk, dominique strauss-kahn, nafissatou diallo |  Facebook | | | Pin it! | |

17/01/2013

Nouveauté à l’OMC !

Faciliter le libre échange et la négociation dans les échanges internationaux est un exercice auquel se livre l’organisation mondiale du commerce (OMC). Afin de faciliter le négoce, l’OMC a mis en place un nouveau outil l’I-TIP qui nous permet de regarder d'une manière plus juste les déséquilibres dans les échanges commerciaux mondiaux.

Le portail intégré d'information commercial dénommé I-TIP est un site public de l'OMC mis en ligne depuis hier (partie services, aviation déjà en ligne; les autres parties seront mises en ligne dans le courant de l’année entre juin et juillet). Il fournit des informations complètes sur les mesures non tarifaires (MNT) appliquées par les membres de l'OMC sur le commerce. L'information comprend les mesures notifiées et les problèmes commerciaux cités dans les réunions des comités de l'Organisation.

L'application couvre toutes les mesures antidumping et compensatoires en vigueur ou en préparation depuis l'année 2001. Par ailleurs, elle est destinée à répondre aux besoins de ceux qui recherchent des informations détaillées sur les mesures de politique commerciale, ainsi que des informations sommaires pour la recherche. Les données sont liées vers les bases de données du commerce et de tarifs de l'OMC.

L’accès aux données a été mis en lumière lors des négociations du Cycle de Doha (initié par l'OMC), en particulier dans les domaines des produits industriels et de l’agriculture.

 

Ill’Mama

www.health-environment-program.org

16:00 Publié dans Air du temps, Droit de la propriété intellectuelle, Economie/Commerce | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : commerce, omc |  Facebook | | | Pin it! | |

14/01/2013

Le label Max Havelaar : Les pays en développement face au commerce équitable

Le café, le thé, le chocolat et les jus de fruits demeurent le fonds de commerce du commerce équitable. Une page nouvelle est en train de s’écrire, les règles du commerce international évoluent. Il ne s’agit plus de lutter contre le capitalisme, mais plutôt de le rendre plus humain. Ainsi, le producteur doit-il bénéficier d'une rémunération juste. Le commerce équitable aura donc pour but de lui garantir un prix minimal et rémunérateur.

Une étude récente de l’association Max Havellar (Fairtrade) qui labellise plus de 150 marques, rapporte que « le commerce équitable ne bénéficie pas seulement aux paysans et à leurs organisations, mais peut également donner un élan au développement de l’ensemble de la région. Ce faisant, l’impact du Label Fairtrade dépend fortement du montant des ventes Fairtrade et de la qualité d’organisation des regroupements de producteurs. » Par ailleurs, dans le cas des coopératives de café et de bananes étudiées, la certification Fairtrade est à l’origine d’un développement local et national. Du fait que les paysans se regroupent, échangent et parlent d’une seule voix, le label Fairtrade modifie les modes de fonctionnement des zones rurales, selon la même source.

L’industrie agroalimentaire, du cosmétique, et de la grande distribution marquent ce commerce.

Ill’Mama

 

www.health-environment-program.org

07:59 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! | |

12/01/2013

Centrafrique : succès de la Communauté des Etats d'Afrique centrale (CEEAC)! L’accord de paix est signé par le pouvoir, les rebelles et l’opposition.

Le sommet extraordinaire de la CEEAC a accouché d’un accord. Les pourparlers engagés cette semaine dans la capitale gabonaise, Libreville, ont abouti à un accord de cessez-le-feu. C’est un ouf de soulagement pour la CEEAC qui, pendant trois jours, a conduit ces discussions entre pouvoir, rebelles et opposition politique.

              Libreville (Gabon), le 07 janvier 2013

rca_ue1.jpg

Le Secrétaire Général et la chef de délégation de l'UE (Source : CEEAC)

L’accord signé ce vendredi 11 janvier prévoit le "retrait de toutes les forces militaires étrangères" de Centrafrique, à l'exception des Forces multinationales de l'Afrique centrale (FOMAC), ainsi que la mise en place d’un gouvernement d’union nationale.

J’ai vu juste (voir ma note du 09.01.2013), cru à cet accord et bien voilà qu'il est là ! Mieux vaut la paix que la guerre !

ll’Mama

www.health-environment-program.org

 

11:54 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ceeac, centrafrique, rca |  Facebook | | | Pin it! | |

11/01/2013

Cameroun : nouvelle impulsion à la filière cacao

Trois types de fèves sont mises sur le marché au Cameroun: le cacao dit de grade I dont le prix est bonifié du fait de sa qualité supérieure, le grade II et enfin le hors standard. Les fèves du café camerounais se caractérisent par leur couleur rougeâtre (rouge brique), qui leur est propre, leur arôme et leur pureté. Ces fèves ont longtemps fait le bonheur des grands chocolatiers du monde. Le Cameroun se classe au cinquième rang mondial des exportateurs selon les déclarations du Ministère du commerce et des organisations des acteurs du secteur dans ce pays de l'Afrique centrale.

La qualité du cacao s’améliore, afin de devenir plus concurrentiel sur le marché international. La sensibilisation est faite auprès des producteurs. Omer Gatien Malédy, secrétaire exécutif du Conseil interprofessionnel du cacao et du café, fait une tournée de sensibilisation visant à montrer à la communauté internationale les bonnes pratiques dans cette filière.

Le directeur exécutif de l’Organisation internationale du cacao, Jean-Marc Anga, a quant à lui tiré la sonnette d’alarme: aux plans mondial mais aussi national camerounais, il faut plus de fèves, des fèves de qualité, traçables, certifiées, durables économiquement et socialement, conformes aux normes de sécurité sanitaire, une production sans recours au travail des enfants. Mais, précise-t-il, pour que ceci se réalise, il faut que le planteur perçoive une partie de la prime payée par le consommateur qui achète ce cacao ou chocolat quasi irréprochable. «Il est normal de payer plus cher du cacao certifié», déclare-t-il, tout en sachant que, tôt ou tard, seul le cacao certifié sera recevable sur le marché international. Il ne sera alors, sans doute, plus question de le payer plus cher.

C’est un marché porteur pour l’économie camerounaise.

Ill'Mama

www.health-environment-program.org

09/01/2013

Centrafrique : accord de paix entre pouvoir, rebelles et opposition devant la CEEAC et observateurs internationaux

Les ministres des Affaires étrangères des dix Etats membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC), et les observateurs internationaux ont pris part aux pourparlers entre gouvernement, rebelles et opposition politique de Centrafrique pour un retour à la paix. La tenue de ces négociations a eu lieu ce mardi à Libreville au Gabon.

CARTERCA.jpg

La réunion a porté notamment sur le suivi des accords de paix de 2008. Basile Ikouébé, ministre congolais des Affaires étrangères qui présidait la séance, s’en est réjoui en ces termes : « La présence de tous est un signal positif ».

Par ailleurs, la société civile, qui a participé comme observateur, espère le triomphe du sentiment patriotique. « Nous espérons que, pour une rare fois, le sentiment patriotique va dépasser toutes les autres considérations », a déclaré à l’AFP l’un des délégués de la société civile, Clotaire Rodonne Siribi, du Comité de suivi des recommandations du dialogue politique inclusif.

Les ministres des Affaires étrangères ont alors exhorté les protagonistes à signer un accord de cessez-le-feu pour mettre fin au conflit militaire qui menace de renverser le pouvoir en place, selon le communiqué final de cette rencontre.

PS : La CEEAC est composée de 10 pays à savoir : Angola, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, RD Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, Sao Tomé et Principe, Tchad.

Ill’Mama

www.health-environment-program.org

19:53 Publié dans Air du temps, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! | |

08/01/2013

Le modèle social, quel avenir ?

Cette notion est l’objet d’un enjeu à la fois scientifique et politique. Il convient surtout de rappeler les valeurs fondamentales de chaque pays ou continent, la tâche est ardue.

Toutes les nations du monde se sont développées en s’enracinant dans leurs traditions ; par ailleurs, transmises de génération en génération. C’est dans ce sens que l’on parle du modèle social.

L’Afrique, pour sa part, a démontré que sur le plan conceptuel et technique, elle n’a rien à envier aux autres civilisations. Cependant, elle doit pouvoir s’exprimer dans un type moderne d’organisation de la production.

Les contrats entre différents pays lorsqu’ils sont établis doivent en principe être respectés et, souvent, ne peuvent pas être résiliés unilatéralement.

L’application du modèle social, c’est l’autodétermination d’un peuple, son indépendance et sa souveraineté.

 

Ill’Mama 

 

www.health-environment-program.org

21:25 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! | |

07/01/2013

De la question de la souveraineté des Etats, deux poids, deux mesures ?

La souveraineté d’un Etat relève de sa capacité à pouvoir décider de lui-même dans tous les aspects de sa vie quotidienne. Il s’agit de son pouvoir à s’autogérer, ce qui implique son indépendance.

Pour les petits pays comme pour les grands, la souveraineté nationale crée une égalité entre les Etats. La Cour internationale de justice (CIJ) de la Haye, née au lendemain de la seconde guerre mondiale, est chargée de régler les contentieux entre Etats. C’est donc pourquoi en cas de contentieux de la souveraineté d’un Etat avec un autre, il revient à la CIJ de trancher en faveur ou en défaveur de l’un ou de l’autre. Les droits souverains (notamment dans les secteurs fiscaux, de l'éducation et de la santé) sont incontestables.

En revanche, en cas d’accord ou de traité préexistant, la CIJ peut statuer sur sa validité et son applicabilité partielle ou dans son intégralité. Les Etats sont aussi libres de trouver des compromis.

Sans pour autant faire un débat de fond, méditons-en !

 

Ill’Mama

 

www.health-environment-program.org

19:02 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! | |

06/01/2013

Place financière suisse à la croisée des chemins ?

Ce n'est plus une question. Au-delà d'une vision partisane, il faut peser le pour et le contre des actions envisagées. À l'heure où la mondialisation renforce la compétitivité, chaque pays se voit obligé d'accroître sa productivité dans le domaine où il a le plus grand avantage comparatif. Il se trouve que la Suisse est un pays avec un secteur tertiaire très important, dont font partie les institutions financières.

Genève, deuxième ville Suisse et place financière d'importance mondiale, semble être très convoitée. Elle possède un avantage comparatif par rapport à d'autres places financières, asiatiques par exemple. Le domaine bancaire n'est pas aussi indépendant que l'on le croit. C'est un domaine réglementé. Cela ne peut pas nous empêcher de réfléchir à la création d'autres mécanismes de contrôle. Je pense à une organisation bancaire internationale unique.

 

Ill'Mama

 

www.health-environment-program.org

17:03 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! | |

03/01/2013

Quel désir en 2013 ? Ceci nous concerne tous !

Aujourd’hui, c’est le troisième jour du mois de janvier 2013, je pense donc que nous sommes tous occupés à relever un défi. Avoir envie de, vouloir faire, penser, est un désir qui nous caractérise tous.

En effet, l’homme a toujours eu le désir de s’accomplir, de se surpasser, de s’améliorer. Ce dynamisme perpétuel de l’homme converge vers le positivisme. La société évolue, les priorités aussi, et nous ne pouvons pas être en reste.

Vous pouvez me rejoindre ou me contacter sur cette page.

 

Ill’Mama

10:52 Publié dans Air du temps, Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 2013 |  Facebook | | | Pin it! | |

02/01/2013

Bonne année ♥2♥0♥1♥3♥ !

Comment vous dire à quel point je suis heureuse de vous adresser mes vœux de nouvel an ! Bonne année à vous tous et puisse 2013 voir se réaliser vos vœux les plus chers accompagnés de cette vidéo.

Ill’Mama

 

 

Vous pouvez me rejoindre ou me contacter sur cette page.

10:51 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! | |

31/12/2012

Et la blogueuse de l’année est… ??? Réponse : Ill’Mama

Je ne sais pas comment remercier tout ce beau monde qui a bien voulu répondre à mon appel à cette belle fête de fin d’année 2012 pour célébrer le nouvel an. Grâce à votre volonté, votre disponibilité, votre engouement à me lire, vous avez démontré l’intérêt que vous portez à mon blog : la Voix de l’Afrique que je tiens ici même sur la Tribune de Genève.

A mon public 31.12.2012.jpg

Sans vous chers lecteurs et lectrices, je n’aurais pas pu trouver des mots, ni penser clairement et efficacement à ce que je devrais écrire, moins encore me concentrer à l’écriture.

J’ai reçu des commentaires, parfois plusieurs, parfois peu, parfois aucun (Qui ne dit mot consent).

La Voix de l’Afrique, le blog d’Ill’Mama (Madeleine Scherb, économiste et économètre) vous accompagne dans cette aventure que sont l’écriture et la lecture. Ensemble, partageons ce bonheur et souhaitons-nous plein de succès et de santé dans la nouvelle année.

Bonne fête !

 

Ill’Mama

17:16 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! | |

29/12/2012

La République Centrafricaine (RCA) : au secours !!!

La République centrafricaine traverse des moments difficiles ces derniers temps, ce qui ne laisserait pas le reste du monde indifférent. Les pays voisins optent pour une médiation entre les parties bélligérantes. La CEEAC (la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale) opte, elle aussi, pour une négociation.

C'est un pays enclavé sans accès à la mer dont le sous-sol contient des diamants, de l'uranium et de l'or. Le pétrole et l'énergie hydroélectrique sont d'autres ressources potentiellement importantes mais inexploitées à ce jour.

 

Ill'Mama

22:23 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! | |