UA-70978167-1

23/12/2015

FIFA: Carton Rouge pour Platini

Michel Platini a fait ces dernières heures une demande de pouvoir s’adresser directement au Tribunal arbitral du sport (TAS) suite à sa suspension de huit ans de toute activité liée au football. Ce mardi soir la décision est tombée, sa requête est refusée. Combien de temps lui faudra-t-il encore pour rester dans la course à la présidence? Le temps presse,  il y a d’autres étapes de la procédure à suivre.

 

Selon la procédure, Michel Platini devra (voir ma précédente note) déposer de prime abord un appel devant la chambre de recours de la FIFA, attendre la décision de cette dernière, puis, s'il est débouté, se tourner vers le TAS. Pour saisir directement le TAS, il fallait l'accord de la FIFA. Il vient de voir son recours refusé ce soir par la justice interne de la FIFA.

 

On apprend aujourd’hui dans un communiqué de ses avocats qu’«empêché par la FIFA de saisir directement le TAS, empêché de faire appel de la sanction (immédiatement, en interne à la FIFA) en raison de l'absence de motivations (prévues pour la première quinzaine de janvier 2016), Michel Platini et ses conseils dénoncent un sabotage procédural visant à confisquer l'élection à la présidence de la FIFA».


«Il appartient à présent à la FIFA d'expliquer comment le refus de saisine directe du TAS qu'elle a signifié aujourd'hui, ainsi que le délai intolérable annoncé pour la communication des motivations (de la suspension) sont compatibles avec le calendrier de l'élection à la présidence».

 

«Ce qui est embêtant, c'est que je n'ai aucune certitude sur le calendrier à venir. La question est: 'quel est le calendrier pour essayer de se sortir de ce traquenard ?'», a déclaré Michel Platini ce matin à l’AFP.

 

Le 26 février est la date de l’élection pour un nouveau président de la FIFA et le 26 janvier la date d’échéance du dépôt des candidatures, à dire que le temps joue contre Platini.

06:23 Publié dans Air du temps, Sports et divertissement | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : fifa, michel platini |  Facebook | | | Pin it! | |

Commentaires

Plattini, Blatter, on s'en fou, le foot est devenu un sport de maffieux pratiqué par des garçons mal élevés et regardés par des frustrés qui n'existent qu'à travers les "exploits" de leurs idoles.

Écrit par : norbert maendly | 23/12/2015

Les commentaires sont fermés.