UA-70978167-1

10/10/2015

Un camerounais nommé président de la Fifa

C'est une immense joie d'apprendre que mon compatriote Issa Hayatou vient d'être nommé président par intérim de la Fifa!

Après la suspension de 90 jours de l'ancien président Sepp Blatter et du candidat à sa succession Michel Platini, le camerounais, président de la Confédération africaine de football (CAF), va présider cette illustre fédération. C'est tout à l'honneur du football africain et du football en général.

10:39 Publié dans Air du temps, Sports et divertissement | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook | | | Pin it! | |

Commentaires

Chère Madame,
Vous êtes soit naïve, soit ironique.
Ce guignol qu'est Issa Hayatou est aussi pourri que les autres.
Bien à vous,
Gilles Champoud

Écrit par : Gilles Champoud | 08/10/2015

Cher Monsieur,

Vous êtes soit ignorant, soit cynique.

Ce «guignol» qu'est pour vous Issa Hayatou dirige la CAF depuis 1987 avec succès et sans scandale.

Bien à vous.

Écrit par : Madeleine Scherb | 08/10/2015

petite mise au point svpl Ill'Mama: vous parlez bien du "prince de Garoua" & de la CAF, n'est-il pas?

(de mon côté, 1 soeur & son mari en poste à Garoua un certain tps)

selon ces extraits de Jeune Afrique:
"à Garoua, on ne succède à un lamido que lorsqu’il rend l’âme, pas avant. Et à la CAF ? Hayatou louvoie. Il partira un jour, oui. Mais quand ? Lui-même semble l’ignorer. Voilà des années qu’il s’accroche.

Quand en 2012 un sérieux concurrent se présente pour prendre la tête de la confédération (l’Ivoirien Jacques Anouma), il fait modifier les textes afin d’empêcher sa candidature - désormais, il faut être ou avoir été membre du comité exécutif de la CAF pour pouvoir se présenter.

Lorsqu’une autre menace se profile (la limite d’âge), il fait à nouveau voter un amendement - depuis le mois d’avril 2015, la règle des 70 ans a sauté!

(selon lui: aucun lien avec son âge, presque 69 ans)


par ailleurs Madame, Vous semblez oublier qu'Issa Hayatou est très proche de Blatter depuis 2002

"Après 2002, ils (SB et IH) deviennent donc d’indéfectibles alliés. Blatter mise tout sur l’Afrique, le plus gros pourvoyeur de voix au sein de la Fifa - le meilleur moyen, donc, de se faire réélire.

Il couvre le continent de cadeaux, lui offre centres d’entraînement et pelouses synthétiques, lui obtient une place supplémentaire en Coupe du monde et surtout, lui promet l’organisation de ce tournoi.

Hayatou fait sien le bilan de Blatter. Et appelle, à chacune des élections qui suivent celle de 2002, à voter pour celui qu’il qualifie d’« ami de l’Afrique ».



Merci de ré-équilibrer votre enthousiasme sans aucun doute sincère, de ces quelques nuances.

http://www.jeuneafrique.com/mag/235736/societe/caf-qui-est-vraiment-issa-hayatou-lempereur-du-foot-africain/

Écrit par : suisse & genevois déshérité | 08/10/2015

Je persiste et signe: Le prince de Garoua est bien à sa place à la présidence de la Fifa. Le seul regret qu'on peut avoir est qu'il ne veuille pas aller au-delà de son mandat de président par intérim. Mais tout peut évoluer...

Écrit par : Madeleine Scherb | 09/10/2015

Pots-de-vin ISL

Plusieurs affaires ont marqué le parcours de Hayatou. En décembre 2011, le Comité international olympique (CIO), dont il fait partie, lui a infligé un blâme dans l'affaire de pots-de-vin ISL, partenaire commercial de la Fifa dans les années 1990.

Le Camerounais avait reconnu avoir perçu personnellement 25'000 francs suisses en liquide d'ISL pour, selon lui, financer les festivités du 40e anniversaire de la CAF en 1995. Conflit d'intérêt, a estimé la commission d'éthique du CIO.

En juin dernier Hayatou a reconnu dans le magazine Jeune Afrique un versement d'«1,8 million de dollars» à la CAF par les Qataris «pour pouvoir exposer leur projet (de candidature à la Coupe du monde 2022) lors du congrès» de Luanda en janvier 2010, en marge de la CAN.

No comment

Écrit par : JMC | 09/10/2015

JMC:

Je ne compte dans votre commentaire que deux «affaires» au lieu de «plusieurs» comme vous le prétendez.

Pour la première, vieille de 25 ans, il a reçu un blâme, tout comme Rémy Pagany récemment. La deuxième n'en est pas une, mais une transaction normale qui figure dans les états financiers de la CAF.

No comment

Écrit par : Madeleine Scherb | 09/10/2015

Toutes mes félicitations et bon vent au nouveau président de la Fifa, le Camerounais M. Issa Hayatou!

Écrit par : Pierre Scherb | 10/10/2015

felicitation

Écrit par : Brou | 14/10/2015

Felicitations!

Écrit par : Brou | 14/10/2015

Felicitations!

Écrit par : Brou | 14/10/2015

Felicitations

Écrit par : BROU | 14/10/2015

Felicitations!

Écrit par : BROU | 14/10/2015

Felicitations

Écrit par : BROU | 14/10/2015

Les commentaires sont fermés.