UA-70978167-1

14/07/2015

La dette et le Grexin: faut-il annuler purement et simplement la dette grecque?

Le verdict est tombé hier: la Grèce reste dans l'euro. Voilà qui interroge tout économiste qui a suivi ces derniers jours le boom des négociations intra européen. Pour ma part, je ne peux rester indifférente devant ce feuilleton qui a enfin abouti à un consensus, mon sujet de maîtrise ayant porté sur l'endettement extérieur. Mon diplôme doctoral traite de l'analyse des politiques du développement et de l'économie du développement.

La Grèce a conclu un accord avec ses créanciers moyennant, cela va sans dire, des ajustements à faire. Supporter un endettement si important signifie être capable de rembourser ses créanciers, mais à quel prix? Évaluer certains indicateurs macro-économiques s'avère nécessaire, selon le FMI:

Exportations de biens et services non facteurs

Importations de biens et services non facteurs

Solde du compte courant (dons officiels, déficit)

Encours de la dette extérieure/PIB

Ratio du service de la dette publique/Recettes budgétaires

PIB par tête d'habitant

Finances publiques

Comptes nationaux

Investissements/épargne intérieure

Monnaie et crédit: avoirs extérieurs

 

 

10:19 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : euro, dette grecque, la dette |  Facebook | | | Pin it! | |

Commentaires

ravi de vous lire: Les discussions d'économistes étaient nos seules sources d'information réelles et fiables ces dernières semaines

- & non les infos des journalistes restés le doigt coincé sur la couture de leurs présidents et populismes respectifs

La situation économique est gravissime, l'Eu dans cette dérive schyzo
qui décida de faire payer à l'ensemble des contribuables la crise des banques & leurs subprimes

Savez-vous sur quelle fondement légal de l'UE
le FMI a
dans ces débats internes à l'eurogroupe & décisions propres à l'UE,
non pas une voix consultative
mais 1 fauteuil de principal décisionnaire

nous aurait-on caché que l'Union européenne est de fait sous tutelle FMI? (marchés financiers)

Écrit par : genevois déshérité | 14/07/2015

ces dettes grecques &/ou souveraines: l'UE /BCE ne peut-elle se doter d'un modus pour reformater ces remboursements dus de prêts (qui bouffent 80% de cette hypocrite proposition d'aide, qui retournent au FMI),
en fonds d'amortissement d'investissements ré-échelonnés dans un tempo de PIB positif, ou une formule du genre?

Écrit par : genevois déshérité | 14/07/2015

Les commentaires sont fermés.