UA-70978167-1

09/05/2015

Inauguration de la bibliothèque de la Cité

C'est à 11h30 minutes ce matin que Sami Kanaan, Maire de la ville de Genève a inauguré l'ancienne bibliothèque transformée en un écrin flambant neuf après 9 mois de fermeture pour travaux. Il a présenté Madame Véronique Pürro, Directrice des Bibliothèques Municipales, Madame Virginie Rouiller, adjointe de direction-responsable de la bibliothéque de la cité, et Monsieur Rémy Pagani, Conseiller administratif. Non loin de lui, on notait la présence du magistrat Guillaume Barazzone assis en première ligne dans l'auditoire.

C'est un nouveau visage signé par la designer française Matali Crasset, venue du Tessin, que nous découvrons ce matin dans la cité de Calvin, une bibliothèque haute en couleurs, des chaises peintes en vert...

Cette magnifique oeuvre est aussi le résultat de celles et ceux qui votent les budgets au conseil municipal, a martelé Monsieur Samy Kanaan, magistrat en charge de la culture. Il a rappelé que le Musée d'ethnographie rouvrait aujourd'hui à la suite des crues de l'Arve. Une révolution de l'ouverture menée dans l'extension des infrastructures et dont les besoins répondent aux attentes du public.

Quelque soit le coût des bibliothèques, le prix est faible par rapport à celui d'une nation ignorante, une citation d'Albert Einstein reprise par le Maire. Il a prôné l'ancrage de la bibliothèque dans les quartiers caractérisé par un rôle beaucoup plus ambitieux et beaucoup plus large. La bibliothèque doit être un endroit où se déroulent les débats citoyens et un lieu où bouillonne la connaissance.

Le Maire a par ailleurs dans son discours souligné la masse incroyable d'informations et de données pas toujours fiables tout en mentionnant les missions qu'ont à accomplir les bibliothèques. Des missions étant les mêmes partout demeurent le mérite du livre et de la lecture, a-t-il déclaré.

Un intellectuel, c'est quelqu'un qui va à la bibliothèque même quand il ne pleut pas, une citation d'André Roussin prononcée par le magistrat dans son discours. Les bibliothèques s'adaptent sur nos activités et sont au coeur des réseaux de l'ensemble d'un quartier.

Pierre Carles disait que la sociologie est un sport de combat, a appuyé Monsieur Kanaan en ajoutant que c'est aussi les agora d'aujourd'hui et de demain, un magnifique agencement!

Il a par la suite passé la parole à Virginie Rouiller, puis à Remy Pagani qui a clôturé l'inauguration, le tout suivi d'un tonnerre d'applaudissements et d'un apéritif.

La culture et l'acquisition du savoir, une aubaine?

15:51 Publié dans Air du temps, Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : genève, bibliothèque |  Facebook | | | Pin it! | |

Les commentaires sont fermés.