UA-70978167-1

16/09/2014

La gestion de fortune en Suisse

La crise des « subprimes » a amené les banques suisses ou d’ailleurs à mettre fin à tout risque éventuel dans le choix de leurs clients. En outre, les banques de gestion de fortune recherchent de nouveaux débouchés sur le continent africain en pleine émergence. L'Afrique est un continent où l’investissement dans le négoce des matières premières, les télécommunications et les infrastructures connaissent in essor important. On y retrouve également 29 milliardaires en dollars, chiffre publié par le magazine américain Forbes dans son classement annuel 2014, une indication laissant entendre une fortune à gérer.

La gestion de fortune  consiste au fait qu’ une personne confie à un mandataire le soin de gérer sa fortune de manière transparente. Des pièges peuvent exister d'où la nécessité de mieux s’informer sur son client avant de procéder au placement de fonds. Les revenus de commissions obtenus du fait de la gestion de fortune incitent des particuliers à se lancer dans cette filière. L'autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) a défini le standard minimal avec des directives adoptées par le Conseil d'administration de l'Association suisse des banquiers. Il convient de noter que les rapports entre particuliers et leurs clients sont contrôlés par l'organisme d'autorégulation des gérants indépendants (l'ASG),,bras droit de la FINMA.

Ill'Mama

www.health-environment-program.org

09:05 Publié dans Air du temps, Economie/Commerce | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! | |

Les commentaires sont fermés.