UA-70978167-1

14/03/2013

Nouveau pape : Joie et déception des africains

Tous les africains, chrétiens, juifs et musulmans confondus, sont déçus mais se réjouissent de l’élection du nouveau pape. Le monde catholique a décidé d’ignorer une fois de plus le continent africain. Tout de même, je suis contente que ce soit un pape non européen qui comprend mieux les problèmes que vivent les africains. Ayant vécu des situations semblables dans son pays d’origine, le nouveau pape fait la fierté des africains.

Le cardinal argentin Bergoglio est élu ce 13 mars 2013 au 5ème tour du scrutin et a choisi de se faire appeler François Ier. Une fumée blanche sortant de la cheminée de la chapelle Sixtine, à 19 heures 05 (heure de Genève) était le signe de son élection. « Habemus papam » (« Nous avons un pape »), François Ier, a annoncé l'église catholique de Rome. Il succède à Benoît XVI qui a renoncé le 28 février dernier. « Il semble que les cardinaux sont allés me chercher au bout du monde », a-t-il déclaré, visiblement ému. Il a aussi invité les fidèles à entreprendre « un chemin de fraternité, d’amour et d’évangélisation ».

Ill'Mama

10:02 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : pape, françois ier |  Facebook | | | Pin it! | |

Commentaires

Les Africains ne sont pas aussi italiens que les Argentins! Ne cherchez pas plus loin.

Écrit par : Mère-Grand | 14/03/2013

Les commentaires sont fermés.