UA-70978167-1

26/02/2013

Exode des cerveaux : les étudiants africains veulent rentrer

Le taux de chômage grandissant en Europe et les difficultés d’obtention de visas de travail ou de la nationalité poussent des étudiants africains, une fois leur diplôme en poche, à choisir le chemin du retour. Nombreux sont ceux qui ont quitté l’Afrique pour poursuivre leurs études dans des grandes universités européennes ou américaines.

Selon une étude menée d'Oxford à Stanford, 70% des étudiants africains issus des plus grandes business schools européennes et américaines souhaitent rentrer dans leur pays d’origine afin d’y trouver un travail. D’autres envisagent monter leur propre entreprise une fois rentrés en Afrique et l’étude montre que les femmes sont tout aussi nombreuses que les hommes à avoir un tel projet. « Ces données ne sont pas surprenantes, l’Afrique offre de belles perspectives de carrières pour les nouveaux diplômés, alors que l’environnement économique est ralenti en Occident », explique Sara Leedom, codirectrice à Oxford, du Africa Business Network. Une autre étude pilotée par le fonds panafricain de capital-investissement, Jacana Partners, a abouti au même résultat.

Espérons que cela apporte un plus pour le développement du continent africain.

Ill'Mama

 

www.health-environment-program.org

 

10:04 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : oxford, sara leedom |  Facebook | | | Pin it! | |

Commentaires

TANT MIEUX !
Dommage que les dealers ne les suivent pas !

Écrit par : Victor Winteregg | 26/02/2013

Les commentaires sont fermés.