UA-70978167-1

14/02/2013

Déroute de la Saint-Valentin en Malaisie

300 volontaires âgés de 19 à 25 ans de la campagne «Jerat Hari Valentine», lancée par les autorités musulmanes malaisiennes, distribuent des flyers dans les rues de Kuala Lumpur en Malaisie mettant en garde contre les dérives auxquelles pourrait mener la fête des amoureux.

Désignés par leur autorité religieuse, ces bénévoles récupèrent les couples de tourtereaux musulmans et leurs rappellent les prétendus préceptes de l’islam à ce sujet. Selon eux, la Saint-Valentin met son/sa bien-aimée sur un piédestal. Or, l’idolâtrie est le premier péché de l’islam. Les roses, les parfums, le chocolat, etc. sont autant de présents qui peuvent être offerts tout au long de l’année à son époux ou à son épouse, sans pour autant qu’il y faille une date précise, prétendent-ils.

En 2005, Jakim, l’autorité musulmane fédérale, a officiellement émis une fatwa contre «ce piège à vices» : «Le piège de la Saint-Valentin».

Ill’Mama

 

www.health-environment-program.org

10:22 Publié dans Air du temps, Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : saint-valentin, malaisie |  Facebook | | | Pin it! | |

Les commentaires sont fermés.