UA-70978167-1

05/02/2013

Peuples autochtones et communautés locales

Les populations autochtones représentent 370 millions de personnes et sont composées de plus de 5 000 peuples vivant dans soixante-dix pays à travers le monde. Ils représentent 5 % de la population mondiale et 15% des personnes les plus pauvres de la planète. « Quatre critères principaux définissant le principe d’autochtonie ressortent de cette définition des Nations Unies :

• La continuité historique : il doit pouvoir être établi une continuité historique entre les autochtones et les premiers habitants d’un pays ou d’une région avant sa conquête ou sa colonisation.

• La différence culturelle : les peuples autochtones ne se sentent pas appartenir à la culture de la société dominante du pays dans lequel ils habitent. Ils sont déterminés à préserver leurs caractéristiques culturelles, leurs traditions et leurs organisations sociopolitiques.

• Le principe de non-dominance : les peuples autochtones sont en marge de la société.

• L’auto-identification : Il s’agit là, d’une part, de la conscience d’un individu d’appartenir à un peuple autochtone et, d’autre part, de son acceptation en tant que membre de ce peuple par le peuple autochtone lui-même. »

En revanche la communauté locale désigne un ensemble de personnes vivant en collectivité dans une zone géographique donnée, à proximité les uns des autres (Wikipédia).

Ces deux entités contribuent de par leurs actions au sein des organisations internationales au développement du patrimoine culturel.

Ill’Mama

www.health-environment-program.org

Les commentaires sont fermés.