UA-70978167-1

22/05/2011

Qui est la guinéenne au cœur de l'affaire DSK ?

Selon un membre de sa famille, qui préfère rester anonyme et qui a contacté SlateAfrique, la musulmane Nafissatou Diallo, 32 ans, est installée depuis treize ans aux États-Unis, où elle menait jusqu'à samedi 14 mai une vie sans histoire :

« Fille d'un commerçant appartenant à l'ethnie peule (40% de la population dans un pays qui compte 10,3 millions d'habitants), originaire de la région de Labé, en Guinée, Nafissatou Diallo a suivi son mari, un commerçant guinéen, aux États-Unis en 1998. Elle a ensuite divorcé et élève seule sa fille de 15 ans dans le Bronx. Elle a par ailleurs de la famille à Harlem, notamment sa sœur, mariée à un homme d'affaires guinéen opérant dans l'import-export.

Détentrice d'une carte verte, employée comme femme de chambre par la chaîne hôtelière Sofitel depuis trois ans, Nafissatou Diallo a la réputation d'être une fille sérieuse. »

Ill'Mama

 

18:45 Publié dans Air du temps, Humeur | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : dsk, dominique strauss-kahn. naffissatou diallo |  Facebook | | | Pin it! | |

Commentaires

Sur BFMTV, les journalistes affirment que son mari est mort.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 22/05/2011

Tout ca a déjà été dit par tous les médias du monde,...

Écrit par : fautpasrever | 22/05/2011

Nom de l'auteur fautpasrever

Email de l'auteur: albert@hotmail.com

Adresse IP de l'auteur 83.78.60.149

Écrit par : Ill'Mama | 22/05/2011

C'est quoi votre problème?? On est en démocratie ici pas en Afrique! et si vous n'acceptez pas les critiques sur votre blog vous n'avez qu'à le fermer.

Écrit par : fautpasrever | 23/05/2011

C'est quoi votre problème?? On est en démocratie ici pas en Afrique! et si vous n'acceptez pas les critiques sur votre blog vous n'avez qu'à le fermer.

Écrit par : fautpasrever | 23/05/2011

Dans cette curieuse affaire, dont on ne connaît pas la vérité, cette femme risque de terminer ses jours en prison. Mais la Direction de l'hôtel pourrait bien se retrouver devant cette justice, et là des millions de dollars sont en jeu. Car la responsabilité du personnel, incombe à cette même Direction.

Les médias ont fait justice, ainsi qu'une partie de l'opinion publique sans attendre les conclusions de la défense.Ce système est pervers dans un pays ou la liberté est ... à chaque coin de rue.

Écrit par : Pierre NOËL | 23/05/2011

Les commentaires sont fermés.