UA-70978167-1

11/02/2011

L'étranger serait-il de trop en Egypte ?

 

Le discours de Hosni Moubarak à sa nation a été axé sur l'étranger. Les pressions de l'étranger inacceptables, un peuple qu'il aime, le désir de prouver au monde que l'Egypte reste un peuple civilisé, tels sont quelques points qui ont marqué son discours.

Il a délégué certains pouvoirs  au vice-président Omar Souleimane tout en promettant de ne pas briguer de nouveau mandat en septembre prochain.

 

Ill'Mama

 

08:16 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : égypte |  Facebook | | | Pin it! | |

Commentaires

Mais entre aujourd’hui et septembre il faut impérativement trouver un moyen d'augmenter ses avoirs car avec 60 milliards d'euros d'économie il aurait des difficultés pour terminer ses fins de mois. Il faut également arriver à cacher tout cet argent "économisé" et mettre en place les moyens pour que l'on ne puisse pas bloquer ses comptes en banque et ses avoirs.
Ceci nécessite bien 6 mois de travail.

Écrit par : RDU | 11/02/2011

Les commentaires sont fermés.