UA-70978167-1

29/01/2011

Du Sommet de l'Union africaine (UA), Résultats du Huis clos sur la Côte d'Ivoire à Addis-Abeba

 

Crise par-ci, manifestations par-là, révolution, l'heure est vraiment grave. C'est le temps, le moment choisi où l'Afrique a une crédibilité à prouver. Les décisions du sommet de l'UA sont d'une importance majeure pour l'histoire de ce vaste continent dont la population est estimée à plus d'un milliard d'habitants donc 13,12% de la population mondiale.

 

L'UA regroupe 53 Etats et tient son 16e sommet ce dimanche à Addis-Abeba en Ethiopie. Plusieurs réunions préparatoires ont déjà eu lieu, entre autres celle du Conseil de paix et de sécurité ce vendredi à huis clos sur la crise en Côte d'Ivoire.

 

Le Conseil de paix et de sécurité de l'union africaine  était composée de Mohamed Ould Abdelaziz de Mauritanie, président du Conseil, Jacob Zuma  de l'Afrique du Sud, Jonathan Goodluck du Nigéria, Robert Mugabe du Zimbabwé et  Hifikepunye Pohamba de Namibie.

 

Le président mauritanien, face a la presse hier, a déclaré:

« Nous avons décidé de mettre en place, sous l'autorité de l'UA un panel de règlement de la crise. Ce panel rendra ses conclusions dans un délai qui ne dépassera pas un mois, et ses décisions seront contraignantes pour toutes les parties ivoiriennes.

La composition de ce panel sera arrêtée ultérieurement, d'ici 48 heures.  Il aura la charge de trouver une solution qui respecte la démocratie et préserve la paix sociale.

Il s'agit essentiellement d'élargir le cadre des négociations pour donner plus de chances à une solution pacifique. »

 

« Il est mandaté pour évaluer la situation et formuler, sur la base des décisions pertinentes de l'UA et de la Cédéao (Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest, Ndr), une solution politique d'ensemble.» selon un communiqué.

 

Peut-on espérer un modèle de développement intégrant la paix et la sécurité ? Le temps est à la réflexion.

 

Ill'Mama

 

10:50 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | Pin it! | |

Commentaires

la voix de la sagesse arrive. Bien ! il faut déterminer qui a vraiment gagné les élections, selon les standars internationaux. un mois, ça devrait aller pour recompter. maintenant, le perdant acceptera-t-il ? L'UA est-elle au-dessus de la constitution ivoirienne pour dire que ses décisions s'imposent ? Je ne sais.

Écrit par : bernard | 29/01/2011

Les commentaires sont fermés.