UA-70978167-1

28/01/2011

Réunion extraordinaire des chefs d'Etat membres du Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine dès 14HGMT

 

14 pays membres du Conseil paix et sécurité vont se retrouver à huis-clos en présence du président de la Commission, Jean Ping.

Le burkinabé, Blaise Compaoré, a été invité à participer à cette réunion au terme de laquelle l'on saura si l'Union africaine maintient sa position de fermeté : Alassane Ouattara est président et Laurent Gbagbo doit partir.

Les divergences exprimées ces derniers jours font apparaître deux camps : d'un côté les partisans du compromis emmenés par l'Afrique du Sud, qui estiment que l'Union africaine est allée trop loin et qu'il faut continuer à négocier un partage du pouvoir à Abidjan ; de l'autre les partisans de la fermeté conduits par la Cédéao et le Nigéria, qui souhaitent le départ immédiat de Laurent Gbagbo y compris par la force, si l'on en croit RFI.

 

Ill'Mama

 

15:54 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | Pin it! | |

Les commentaires sont fermés.