UA-70978167-1

14/11/2010

Du festival du testicule ! Le prochain...?

 

La curiosité qui  animerait plus d'un à se rendre au festival du testicule pourrait-elle trouver sa réponse auprès d'autres expériences ou destinations à proscrire pour ne pas voyager inutilement ? En réponse, 101 endroits à ne pas voir avant de mourir, Catherine Price donne une collectionCatherine Price.jpeg de destinations et d'expériences à proscrire.

Du festival du testicule, elle proscrit le Nevada tout entier et se justifie.

Pour elle, voici les raisons : le Strip, à Las Vegas et ses hôtels-attractions (le Paris, le New York, le Luxor) qui, selon elle «... illustrent la volonté des Américains d'accepter la reproduction comme une alternative préférable à la réalité». De l'hôtel Luxor, par exemple, elle écrit qu'en matière d'ambiance, il «combine le désespoir d'une crise existentielle à la convivialité d'un stationnement souterrain».

Prochaine destination... ?

 

Ill'Mama

 

11:54 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : festival du testicule, catherine price |  Facebook | | | Pin it! | |

Les commentaires sont fermés.