UA-70978167-1

26/10/2010

Une invention au sommet de la francophonie : Horlog'O

 

C'est en parcourant les stands du Village de la francophonie à Montreux que je découvre ce stand et marque un temps d'arrêt pour essayer de comprendre ce que c'est, c'est alors que Roland Jeannin, responsable de la formation chez Vaucher m'accueille. Je lui demande si je pourrais parler de cette invention sur mon blog, il accepte sans hésiter et me remets toute suite le prospectus et sa carte de visite.

Je vais partager cette invention avec vous, chers lecteurs.

 

« En septembre 2008, deux apprentis horlogers fréquentant l'Ecole technique du CIFOM sollicitent ma collaboration pour construire une horloge. Elément inédit, celle-ci doit utiliser la force hydraulique d'une fontaine pour fonctionner.

Les deux gars habitent le village de Môtiers dans le Val-de-Travers. Ce village perpétue la commémoration du jour d'entrée de la République de Neuchâtel dans la Confédération Helvétique. Pour fêter le 12 septembre, les habitants décorent les fontaines du village.

Dès les premières esquisses, les concepteurs ont souhaité utiliser des objets à recycler. Ainsi, le cadre d'un vieux vélo, les roulements d'un roller et des pinces à linges d'une voisine formeront la base de l'horloge. La roue à aubes sera faite d'une vieille jante de poussette et de boîtes de films 24x36.

Il aura fallu 18 mois de recherches et bien du travail pour nous retrouver le 12 septembre 2010 autour de la fontaine de la gare  de Môtiers. Ce jour-là l'horloge a égrené chacune des heures de la « Fête des fontaines. »

Satisfaits de notre réalisation, nous pensions déjà pouvoir ranger les outils. Que nenni, la belle est maintenant invitée au Sommet de la Francophonie à Montreux !

En très peu de temps, il a fallu adapter un mécanisme conçu pour les caractéristiques bien particulières d'une fontaine. Toutefois, une fois encore, nous avons pu compter sur les élèves et amis hyper-motivés qui ont fabriqué, réglé et construit un ensemble qui permet de vous présenter notre Horlog'O.

Bravo à Bryan Burri et à Karl Iten et merci à vous tous les anonymes sans qui le projet n'aurait pu se réaliser. », Pierre Willen, enseignant de physique, Octobre 2010.

 

 

Ill'Mama

 

 

09:12 Publié dans Droit de la propriété intellectuelle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : francophonie, horlog'o, roland jeanin |  Facebook | | | Pin it! | |

Les commentaires sont fermés.