UA-70978167-1

16/10/2010

Le bonheur et le plaisir, quel désir ?

Elancés sur leur canapé dressé à côté de leur fenêtre vitrée dans le salon donnant de plein-pied sur la cour intérieure  arborisée au milieu de deux bâtiments, avec  un espace de jeu pour enfants contenant un toboggan et une balançoire jamais utilisés.

Cette vue remplissait leur cœur de bonheur au réveil, et voilà qu'une belle journée commence : ramer, déjeuner, écouter la musique classique, les informations à la radio, suivie d'une belle promenade. Tous les deux continuaient  ce beau chemin qui les conduisait à ce bonheur bien mérité dans lequel ils se trouvaient déjà.

Mais pourquoi pas si le temps continuait, il n'était que bien normal de continuer à y faire et d'apporter un plus sur ce qui existait déjà et qui n'avait que seule solution d'être amélioré si possible. Et oui tout était possible, dans un monde où les arbres poussent chaque jour, le quotidien étant différent d'un autre, perpétrer ce bonheur n'était qu'une évidence.

« L'instruction ouvre mille chemins menant à la richesse ; Encore faut-il trouver le vôtre », Napoléon Hill.

La journée continue...

 

A suivre.

 

Ill'Mama

 

12:29 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour |  Facebook | | | Pin it! | |

Les commentaires sont fermés.