UA-70978167-1

05/10/2010

L'amour est-il un sentiment anodin ?

Si vous n'avez jamais osé faire l'expérience de l'amour vrai : non seulement celui qui peut unir deux amoureux, mais aussi celui qui peut nous plonger au cœur de la recherche scientifique à partir de la contemplation de la nature qu'à l'exploration de la biodiversité sous-marine contemporaine.

Pas besoin de faire un parallèle, il n'en est rien mais l'amour de la recherche comme l'expression même de l'accomplissement de l'existence humaine est un pari majeur. Ainsi, le fruit de cette recherche n'est sans autre que le prix que l'on reçoit, le prix Nobel en l'occurrence. Et cette poésie de Rainer Rilke (1875-1926) nous laissant méditer :

« Arrêtons-nous un peu, causons.
C'est encore moi, ce soir, qui m'arrête,
c'est encore vous qui m'écoutez.

Un peu plus tard d'autres joueront
aux voisins sur la route
sous ces beaux arbres que l'on se prête.»

Juste un mot : Félicitations à Robert G. Edwards de Grande Bretagne qui a reçu hier le prix Nobel de la médecine.

 

 

Ill'Mama

 

08:43 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : robert g. edwards, rainer rilke, recherche scientifique |  Facebook | | | Pin it! | |

Les commentaires sont fermés.