UA-70978167-1

20/09/2010

L'égalité genevoise (1792).

Le 12 décembre 1792 le Conseil général genevois par 802 voix contre 161 adopta l'édit suivant :

«  Article 1. - Tous ceux qui sont nés dans Genève ou sur son territoire, de pères protestants, qui ont été admis dans la communauté par lettres de bourgeoisie, d'habitation, de domicile ou de permission sont citoyens.

»  Article 2, - Tous ceux qui, jusqu'à ce jour, ont été désignés par les noms de citoyens, bourgeois et natifs, sont citoyens.

» Article 3. - Tous les habitants actuels, tant dans la ville, que ceux qui ont été reçus dans les campagnes, sont adoptés citoyens.

» Article 4. - Il n'y aura dans Genève et sur son territoire que des citoyens et des étrangers. »

Ecrivait Marc Peter : Genève et la révolution, les Comités provisoires, p.23, Genève 1921.

 

Ill Mama

 

10:06 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : genève |  Facebook | | | Pin it! | |

Les commentaires sont fermés.