UA-70978167-1

06/09/2010

Blogosphère : La blogueuse cubaine Yoani Sanchez récompensée.

 

Alison Bethel McKenzie, directrice de l'Institut international de la presse (IPI) a récompensé vendredi 3  septembre dernier, la cubaine Yoani Sanchez avec un prix « Héros de la liberté de la presse dans le monde ».

Yoani Sanchez, jeune femme de 35 ans a toujours défendu la liberté de la presse dans son pays. En 2007, elle ouvre un blog intitulé : Generation Y, une année plus tard son blog est interdit dans son pays, est-elle allée trop loin dans la liberté d'expression ? Cela peut interpeller les responsables de blog à traiter des sujets avec une certaine limite ou pas, tout de même dans le respect d'autrui et sans enfreindre les contraintes auxquelles  l'on peut se voir imposées. Dans son interview dimanche à l'AFP, elle parle de « bouclier protecteur ».

Yoani Sanchez s'est vu imposée en 2008, l'interdiction de continuer avec son blog. Plus d'un million de lecteurs dans le monde lisent son blog, on pourrait se demander comment fait-elle pourtant elle qui ne peut publier dans son propre pays.

Eh bien, grâce à internet toujours, L'AFP (l'Agence France Presse) révèle que « Sanchez envoie ses commentaires par courriels à ses amis à l'étranger qui les postent sur internet.

En 2008, le célèbre magazine américain Time l'a classée parmi les cent personnes les plus influentes de la planète. En 2009, son blog était cité par le magazine comme l'un des 25 meilleurs blogs de l'année.

Frappée et harcelée à plusieurs reprises, Yoani Sanchez a noté sur son blog qu'elle était constamment surveillée par les agents de la sécurité d'Etat.

Mais elle refuse de cesser d'écrire: "Si vous êtes insulté par les médiocres, les opportunistes, si vous êtes calomnié par les employés de la machinerie puissante mais déclinante, prenez-le comme un compliment", a-t-elle écrit.

L'IPI a nommé cette année huit "Héros de la liberté de la presse dans le monde" au Sri Lanka, en Gambie, en Turquie ou en Afrique du Sud, portant le bilan des personnes ainsi distinguées à 60 pour célébrer son 60e anniversaire. »

 

Elle a été récompensée vendredi par l'IPI pour avoir fait fi des restrictions imposées à la presse dans son pays et y avoir défendu la liberté de parole, selon la directrice de l'Institut, Alison Bethel McKenzie. La Cubaine "représente un avenir où le pouvoir d'internet pourra être utilisé pour promouvoir la liberté d'expression", a-t-elle ajouté. »

La blogosphère tant bien que mal !

 

Ill Mama

 

09:46 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : yoani sanchez, blog, blogosphère |  Facebook | | | Pin it! | |

Les commentaires sont fermés.