UA-70978167-1

22/08/2010

Rêver d'un modèle innovant.

En visionnant la chaîne Arte cette semaine, j'ai vu comment on peut arriver à réaliser un rêve et vivre de son invention une fois que son rêve a été réalisé.

C'est en cela que je parlerai de Rudolf Diesel qui inventa le moteur à allumage spontané qui a revolutionné le monde d'aujourd'hui.

Mais avant tout il a fallu qu'il y pense, et eut l'idée d'accroître la croissance de l'Allemagne grâce à son invention. Après plusieurs années de recherches, il construisit son prototype et rechercha un financeur. Plus tard, il ddéposa une 1ère demande d'obtention d'un brevet et ne le reçut qu'à la 2è.

Il écrivit un ouvrage qui vantait les mérites de son invention, Solidarismus (Solidarisme) mais il ne savait pas que quelqu'un d'autre avait déjà écrit ce projet, il s'agissait de Koller. Koller contexta le brevet de Diesel, et s'il réussissait dans sa démarche, Diesel ne pourrait pas commercialiser son moteur. Diesel proposera donc à Koller d'accepter des royalties chaque année, ce qu'il accepta à l'immédiat.

Ainsi Diesel vendra ses licences. Imaginons une fois que Koller n'ait pas accepté sa proposition que se serait-il passé ?

 

Ill'Mama

08:51 Publié dans Droit de la propriété intellectuelle | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : innovation, diesel |  Facebook | | | Pin it! | |

Commentaires

Bonjour,
Vous avez tout à fait raison à propos des rêves de réalisation d'un projet qui nous tient à coeur, cependant de nos jours il vaut mieux avoir la naïveté d'un enfant pour s'y jeter à corps perdu et ignorer les innombrables difficultés que l'on va avoir à surmonter ; ainsi qu'une santé de fer et une volonté à toutes épreuves pour aller jusqu'au bout. Sans aucune garantie de succès bien entendu.
Rudolf Diesel lui s'est rendu malade à force de ne penser qu'à la réalisation de son rêve, délaissant sa femme et ses enfants durant toute sa vie. Et puis il a fini par être assassiné (jeté la nuit par-dessus bord du paquebot qui l'emmenait à une réunion en angleterre). C'est que cet homme ne pensait pas qu'à la croissance de l'Allemagne, mais de tous les hommes en général. Contrairement à l'empereur Guillaume II qui lui rêvait à un empire qui aurait repoussé ses frontières au plus loin possible, préparant en secret ce qui fut ensuite la première guerre mondiale. Et justement Rudolf Diesel refusa à son empereur que son invention puisse servir à une quelconque a

Écrit par : vincent | 04/08/2013

(suite 1) Et justement Rudolf Diesel refusa à son empereur que son invention puisse servir à une quelconque arme de guerre. C'est probablement ce qui lui valut d'être assassiné car l'empereur craignait que Rudolf Diesel puisse livrer quelque information que ce soit, à propos de son moteur, aux anglais auprès de qui il se rendait en paquebot. L'Angleterre avait alors la suprématie maritime et ce sont les sous-marins de Guillaume II, finalement équipés du moteur diesel, qui permirent à l'Allemagne de prendre cette place. Mais peut être aussi Rudolf Diesel a t'il été assassiné par ceux qui jusqu'à alors profitaient de leur main mise sur l'énergie, car son invention leur portait un coup terrible en mettant au point aussi des carburants à base d'huiles végétales.

Écrit par : vincent | 04/08/2013

(suite 2) Et puis aussi peut être Rudolf Diesel a t'il été assassiné à cause de son livre "Solidarismus" dont l'objet portait non pas sur son invention mais sur un projet politique d'une société basée sur la coopérative ouvrière, l'investissement collectif, et la démocratie populaire. Une troisième voie entre capitalisme et communisme qu'il rejetait tous les deux.
En cela aussi Rudolf Diesel était un homme exceptionnel, car il a fait la preuve par sa mort que le capitalisme et sa compétition exacerbée peut aller facilement jusqu'à la suppression du concurrent...
Quant à Koller, il avait effectivement déposé, plus tôt, un brevet de moteur à allumage spontané sans que Diesel n'en ait jamais rien su. Mais

Écrit par : vincent | 04/08/2013

(suite 3) Mais pour autant Keller n'avait pas tenté aucune réalisation de son invention restée sur papier. Et l'on peut donc se demander : est il légitime de pouvoir se revendiquer de la propriété d'une invention... dont un autre seulement l'aura réalisée ?
Pour finir Rudolf Diesel n'avait pas cet esprit capitaliste qui conduit beaucoup à rêver de réaliser quelquechose, d'entreprendre, pour devenir riche. Lui venait d'une famille pauvre et à fini pauvre malgré les millions de ses licences. L'argent pour l'argent ne l'interessait pas et toutes ses dépenses furent ensuite pour combler les manques engendrés par son délaissement de sa famille ; tout à son rêve de réalisation de son moteur qu'il était.

Écrit par : vincent | 04/08/2013

Les commentaires sont fermés.